HOME   ...the right site for fishing lovers
 
GLOSSAIRE DE LA PÊCHE A L'EAUX INTERIEURES
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AAA: Plomb de 0,80g souvent utilisé pour la pêche à l'anglaise.

AAPPMA: Association Agrée pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique.

Abouter: Relier deux fils entre eux avec un noeud.

Achigan: Autre appellation du "Black bass".

Action d'Une Canne: Manière dont se courbe la canne selon la résistance que l'on y oppose. Une canne peut-être à action de pointe, à action semi parabolique ou parabolique.

Action parabolique: Une canne d'action parabolique se dit lorsque, lors d'un combat, la canne travaille sur toute sa longueur.

Additif: Arôme, colorant et autres de diveres origines employés dans les amorces.

Adipeuse (nageoire): Petite nageoire impaire, dorsale, constituée de tissu adipeux et dépourvue de rayons.

Agrafe: Élément servant à raccorder généralement le bas de ligne et le corps de ligne.

Agrainage, Agrainer: Action d'amorcer en lançant des graines (Blé chènevis...).

Aguichage: Action qui consiste à bouger la ligne de façon à exciter le poisson.

Aiguille à Dubbing: Aiguille qui permet d'ébouriffer les corps réalisés en poils (en dubbing).

Aiguille à locher: Aiguille permettant de passer le bas de ligne dans une esche sans tuer ce dernier.

Alaire: Renflement, en haut du thorax des nymphes, contenant les futures ailes...(Boite à ailes).

Alevin: Poisson venant de naître.

Alevinage: Introduction d'alevins dans un plan d'eau ou un cours d'eau.

Altière: Mouche sèche flottant haut sur l'eau, très efficace pour la truite et l'ombre.

Amer: Repère fixe apparent servant à se guider et se situer lorsqu'on navigue en mer ou sur un grand lac.

Amont: Partie supérieur de la rivière. Le courant vient de l'amont.

Amorçage à Distance: Il permet d'attirer sur un coup lointain le poisson, et s'effectue à l'aide d'une sorte de fronde ou de lance-pierre.

Amorçage de Surface:Très légère et diluée, l'amorce se désagrège en surface, créant un nuage blanchâtre. Elle est plus spécialement destinée à l'ablette.

Amorçage Massif: Lorsqu'un coup est exploité pour la première fois, on attire le poisson à l'aide d'une grande quantité d'amorces.

Amorce: Mélange de différente farine que l'on jette dans l'eau afin d'attirer les poissons.

Amorçoir: Tube troué que l'on remplit d'amorce et que l'on fixe à la ligne afin d'avoir un amorçage plus précis.

Amorti:Lorsque le courant se calme, dans un virage de la rivière par exemple.

Amortisseur: Élastique monté à l'intérieur du scion creux des cannes au coup permettant d'amortir les rushs des poissons.

Amphibiens: Animaux qui peuvent vivre sur la terre et dans l'eau (Exemple : grenouille...).

Amphibiotique: Organisme capable de vivre dans 2 milieux diiférents. du grec amphi="des deux côtés", bios="vie".

Anadrome: Se dit des poissons qui peuvent vivre en eau douce et eau salée (exemple: Anguille).

Anal (nageoire): Nageoire impaire placée en arrière de l'anus.

Anglaise: Technique d'origine anglaise pour la pêche au coup avec une canne équipée d'un moulinet.

Animation: Mouvements imprimés à la canne pour donner l'impression qu'un poisson mort ou un leurre est vivant.

Anneau: Bague en métal qui assure un coulissement parfait du fil. Ils doivent être bien répartis afin de ne pas nuire à l'action de la canne.

Antenne: Partie supérieur du flotteur qui sort de l'eau et qui permet un contrôle visuel. Elle sert également à équilibrer ce dernier.

Antiemmêleur: Tube en plastique souple ou rigide, équipé d'une agrafe recevant un plomb pour éviter que le bas de ligne s'emmêle avec le corps de ligne.

Anti -retour: Mécanisme du moulinet empêchant le retour en arrière de la manivelle.

Anti-emmêler: Tube de silicone glissé sur le nylon, destiné à éviter l'emmêlement du montage lors du lancer.

Appât: Tout produit destiné à attirer le poisson sur le coup.

Appel: Amorçage réalisé en début de partie de pêche, souvent massif.

Araignée: Mouche sèche ou noyée peu fournie censée imiter une petite éphémère.

Ardillon: Contre-pointe d'un hameçon destinée à l'empêcher de ressortir de la gueule du poisson.

Arénicole: Ver marin vivant dans les vasières litto­rales, utilisé en guise d'appât.

Arkie (jighead): Forme de la tête d'un jig, pointue en tête, en forme de losange mais avec les contours arrondis.

Arraché: Segment de fil d'un diamètre supérieur à celui du corps de ligne et situé entre le corps et le bas de ligne. Il évite la cass lors d'un lancer violent.

Assec: Se dit d'une retenue ou d'un plan d'eau vidé pour récupérer le poisson.

Asticot: Larve de mouche utilisée pour la pêche.

Attaque: Action du poisson qui mord à l'hameçon.

Auto-Flottante: Soie destinée à la pêche à la mouche, flottante, réalisée en matière synthétique.

Aval: Contraire d’Amont. Direction vers lequel se dirige le courant.

Avalaison: Migration catadrome, lorsque le poisson se déplace vers l'aval, de la rivière en direction de l'océan.

Avançons: Bas de ligne pourvu d'un hameçon.

  [TOP]

Backing: Réserve de fil enroulé avant le corps de ligne sur la bobine d'un moulinet.

Backwinding: Terme anglais pour l'action de rendre du fil au poisson pour éviter la rupture.

Bagder: Poil de blaireau destiné à confectionner des mouches. Se dit aussi de plumes de coq aux mêmes nuances.

Bague: Anneau fixé sur la poignée de la canne, permettant d'y attacher le moulinet.

Baillon: Instrument permettant d'écarter les machoires des poissons pour retirer l'hameçon.

Baïne: Cuvette creusée dans le sable par les courants marins.

Baitcasting: Matériel spécifique à certaines pêches aux leurres avec un moulinet à tambour tournant et une canne se tenant avec les anneaux en l'air.

Ballastière: Plan d'eau exploité pour l'extraction des graviers. Ces pièces d'eau sont alimentées lors des crues de cours d'eau se trouvant à proximité ou par infiltration.

Bambou Refendu: Sections de bambou d'exceptionnelle qualité, fendue dans le sens de la longueur et recollées par six pour la fabrication d'excellentes cannes encore très prisées.

Bannière: Partie de la ligne comprise entre le scion et la surface de l'eau.

Barbillon: Organe situé autour de la bouche d'un poisson et pourvu de facultés sensorielles.

Bas de Ligne: Partie de la ligne à laquelle est fixé l'hameçon, le bas de ligne a un diamètre généralement inférieur de 2 à 4/100e à celui du corps de ligne.

Bas de Ligne Acier: Aussi appelé avançon. Fil d'acier tressé utilisé pour la pêche du brochet ou du congre.

Bas de Ligne Tressé: Très souple et utilisé à ce titre pour la pêche à la mouche, il est constitué de plusieurs brins de nylon tressés.

Bassboat: Bateau profilé très utilisé en Amérique pour la pêche du black-bass. La ligne de flottaison est basse et le "plancher" est plat et est au niveau de la ligne de flottaison (pas de creux) sauf pour le siège du conducteur.

Basser: Pêcheur de black bass (terme français).

Bassman: Pêcheur de black-bass (terme anglais).

Baudrier: Ceinture munie d'un godet recevant le talon de canne. Utilisé principalement pour la pêche au gros en mer.

BB: Plomb de 0,40g souvent utilisé pour la pêche à l'anglaise

Bec-de-Perroquet: Hameçon plat à deux branches ondulées utilisé pour la pêche des carnassiers.

Bécard: Saumon mâle adulte dont la machoire inférieure est en forme de crochet.

Bed Chair: Chaise pliante pouvant se transformer en lit d'appoint.

Benthique: Qui vit sur les fonds marins - du grec benthos = "fond de la mer".

Benthophage: Se dit des poissons qui se nourrissent des organismes vivants sur le fond.

Benthos: Ensemble des organismes vivants sur les fonds marins ou en eau douce.

Bentonite: Argile pure sous forme de poudre de couleur grise claire, collante et lourde.

Biberon: Petit leurre souple destiné notamment à la pêche de la perche, dont la forme rappelle vaguement celle d'un biberon.

Bief: Partie d'un canal située entre deux écluses ou petit cours d'eau OVHant l'eau à un moulin.

Bigbait: Littéralement gros leurre (à partir de 15 cm en général).

Biotope: Milieu biologique géographiquement défini, composé de différents éléments (faune, flore, température, qualité de l'eau, etc. ...).

Black Bass: Poisson carnassier originaire d'Amérique du Nord, appartenant à la famille des centrarchidés.

Blanc: On désigne par poissons blancs toutes les espèces de cyprinidés.

Blanchaille: Ensemble des petits poissons blancs.

Blank: Terme anglais pour désigner le corps d'une canne à pêche.

Blue Dun: Plumes gris bleuté très recherchées pour la confection des mouches artificielles.

Bobine: Tambour sur lequel est enroulé le fil de pêche.

Boette: Ce mot (nom féminin) vient du breton et désigne une amorce pour la pêche en mer.

Boilie: Terme anglais pour bouillette.

Bolognaise: Technique italienne de pêche au flotteur à la longue coulée avec une canne téléscopique et un moulinet.

Bombette: Lest de forme oblongue permettant de propulser des petits leurres ou des appâts à grande distance.

Bottom Tapping: Animation pour les crankbaits consistant à faire percuter violemment le fond avec la bavette du leurre pour faire réagir les poissons.

Bouchon: Flotteur de forme trapue.

Bouillette: Appât en forme de bille, pour la carpe, confectionné de diverses farines mélangées à des arômes naturels ou synthétiques.

Bouquet: Ensemble de plusieurs appâts de la même sorte, esches sur le même hameçon.

Bourriche: Filet immergé, destiné à garder les poissons vivants.

Branchies: Organes respiratoires des animaux aquatiques en général et des Poissons en particulier, composés d'une série de lamelles ou se font les échanges gazeux.

Bras Mort: Partie de rivière non naviguable, détourné du lit principal d'une rivière ou d'un fleuve.

Brassy: Plumes aux refflets cuivrés destinées à la confection des mouches artificielles.

Bredouille: Fait de ne pas avoir pris un seul poisson...

Brin: Élément d'une canne.

Broumé: Amorce faite avc de la sardine broyée pour la pêche en mer.

Bucktail: "streamer", ou grosse mouche noyée réalisée en poil, censé imiter un alevin.

Buldo: Flotteur sphérique en plastique, lesté par de l'eau ou des plombs. On l'utilise pour les pêches ou il faut propulser un appât léger a longue distance.

Butée: Obstacle créé par un plomb visant à bloquer une plombée ou un flotteur coulissant.

Buzzbait: Leurre à la même structure que le spinnerbait à ceci près qu'à la place des palettes il comporte des hélices qui le font nager en surface en produisant beaucoup de bruits et de bouillons.

Buzz Bar: Support de canne pouvant recevoir plusieurs cannes. Utilisé par les carpistes.

Buzzin': Action d'utiliser son leurre en le ramenant vite en surface afin de lui faire faire des bouillons ou un sillon.

Buzzin' Grub: Buzzin' avec un grub.


Cabot: Nom donné dans certaines régions méridionales au chevesne.

Cadre: Remplace dans certaines régions (Savoie) le moulinet à tambour fixe. Simple cadre en bois où sont enroulées les spires de nylon.

Cage-Feeder: Amorçoir en grillage fin, fermé ou ouvert servant de lest et qu'on remplit d'amorce, de graines ou d'appâts vivants.

Calme: Partie de rivière où le corant devient trés lent.

Canillion: Terme halieutique désignant une canne très courte destinée à la pêche de vitesse.

Capot: Faire un "capot" est le fait de n'avoir fait aucune prise.

Carbone: Matériau utilisé pour la fabrication des cannes en raison de sa légèreté et de sa rigidité.

Carnassier: Poisson prédateur se nourrissant d'alevins (brochet, perche,sandre, black-bass).

Carnivore: Qualifie tout être vivant dont le régime alimentaire est à base de chairs.

Carolina Rig: Montage pour les leurres souples avec une plombée lourde (+ de 20g) et un BDL (bas de ligne) de 40 cm à plus d'un mètre derrière cette plombée. Cette technique est souvent utilisée pour prospecter rapidement au fond avec des leurres souples.

Carpiste: Néologisme utilisé pour désigner le pêcheur de carpe.

Cassant: Section de fil plus fin que le corps de ligne et reliant le plombs à la ligne. Se casse en cas d'accrochage du plomb dans un obstacle.

Casque: Lest en forme conique destiné à plomber une monture en maintenant la tête du poissonnet mort.

Cassure: Dénivellation soudaine d'un fond. Cette expression s'emploie surtout pour désigner la topographie d'un canal.

Caster: Etat de l'asticot au cours de sa transformation. S'utilise comme esche ou amorce.

Catadrome: Se dit d'un poisson migrateur qui nait et se reproduit en mer, et grossit en eau douce.

Catégorie: Les cours d'eau sont classés en deux catégories; la partie amont est appelée première catégorie et la partie aval, seconde catégorie. La pêche en eaux de première catégorie est soumise a une réglementation assez stricte.

Catherine: Plomb avec un système ingénieux permettant de l'enlever de la ligne sans couper le fil.

Caudale (nageoire): Nageoire impaire formant la queue d'un Poisson.

Cendrée: Petit plomb sphérique fendus, au poids extrêmement léger, servant à l'équilibrage d'une ligne.

CDC: Abréviation de "Cul de Canard'. Plumes prélevées sur le croupion de canard qui  flottent grâce à l’imperméabilisation naturelle.

Cendrée: Ensemble de plombs sphériques placé sur la ligne pour la lester.

Centième: Unité de mesure du diamètre du fil de pêche.

Centrifuge (frein): Frein d'un moulinet casting qui permet de freiner l'emballement de la bobine pendant le lancer. Il est situé à l'intérieur du moulinet, on doit pour le régler y ajouter ou enlever des masselottes. Sur certains moulinets il est avantageusement remplacé par le frein magnétique.

Cerques: Imitent la queue. Filaments plus ou moins longs qui se trouvent à l’extrémité de l’insecte.

Chalk-Stream: Rivière calme à large méandres, souvent très calcaire et riche en végétation.

Chatterbait: Leurre de la forme d'un jig mais avec une palette de buzzbait devant.

Chaussette: Manchon en fil tissé et terminé par une boucle que l'on enfile à l'extémité d'une soie poour pouvoir ensuite y raccorder un brin de nylon.

Chave: Sous-berge creusés.

Chènevis: Graine de chanvre destinée à la pêche du gardon.

Cheveux: Fil court prolongeant la ligne aprés l'hameçon et permettant le montage de bouillettes pour pêcher la carpe.

Chevrotine: La chevrotine est une petite bille de plomb fendue que l'on pince sur le fil de la ligne. Elles sont utilisées pour équilibrer les flotteurs ou sur le corps de ligne des palangres, pour lester discrètement la ligne mère et/ou encadrer les émerillons des brasseaux.

Chinchilla: Plume de cou de coq aux reflets noirâtres, gris ou roux, tachetée de blanc, destinée à la confection de mouches artificielles.

Chironome: Moustique de petite taille. On utilise son imitation ou celle de sa larve pour pêcher dans les eaux calmes et envasées.

Chromatophore: Cellules cutanées responsables des changements de couleur chez certains poissons et mollusques. du grec khrôma="couleur" et pherein="porter".

Circle Cast: Lancer spécifique au baitcasting consistant à faire tourner son leurre autour de la canne dès sa sortie de l'eau (seulement pour le lancer en coup droit) et à le lacher au moment propice pour l’envoyer.

Civelle: Alevin de l'anguille.

Clipot: Dispositif destiné à maintenir un bas de ligne écarté du corps de ligne.

Clip Roubaisien: Accessoire en forme de V ou de U servant à bloquer une canne à emmanchements après déboîtage.

Clonk: Instrument en bois, utilisé pour faire monter le silure en surface lors de pêches en barque. Son utilisation se fait par des coups du clonk dans l'eau

Clue: Petit canyon taillé dans le calcaire.

Collerette (double): Deux plumes enroulées en arrière de l'oeillet de l'hameçon, pour augmenter le volume de la mouche.

Colorado: Forme de palette d'un spinnerbait. La colorado est ronde.

Colorant: Comme son nom l'indique cela sert à colorer notamment les bouillettes pour la pêche de la carpe. Utilisée également pour la pêche au coup pour colorer l'amorce.

Connecteur de Soie: Appelé aussi connecteur grain de riz compte tenu sa forme.n Il permet de relier la soie au bas de ligne.

Connection: Tube en plastique destiné à raccorder le bas de ligne à la soie, lorsqu'on pêche à la mouche fouettée.

Corps de Ligne: Le corps de ligne constitue la réserve de fil sur le moulinet, la bobine du treuil, en l'enrouleur manuel. On attache à l'extrémité du corps de ligne la partie terminale du montage. Il peut s'agir d'un leurre, raccordé en direct ou sur une tête de ligne, d'un montage avec une plombée et hameçon(s) monté(s), ... Le corps de ligne peut être en Nylon, Multifilament (Tresse), en dacron, en monel, ...La résistance du corps de ligne doit être adaptée à la puissance de la canne utilisée : Une canne de 30 lbs de puissance devra être utilisée avec un fil de 30 lbs (15 kg environ) de résistance au maximum.

Cou-de-Coq: Les fameux coqs limousins ou espagnol possèdent des plumes dont la brillance est unique, destinées à la fabrication de mouches artificielles. Certaines, les hackles, se développent sur le cou.

Coulée: Veine d'eau qui entraîne le flotteur sur un trajet défini.

Coulisseau: Le coulisseau s'enfile sur le corps de ligne : En forme de tube, souple ou rigide et pourvu d'une agrafe qui permet d'accrocher un plomb à oeillet, le coulisseau est utilisé en pêche à l'appât du bord comme en bateau. On l'utilise pour réaliser un montage coulissant destiné aux poissons difficiles et méfiants. Il permet de monter un cassant entre l'agrafe et le plomb pour dériver encore plus le lest et prospecter sur les secteurs encombrés. Le coulisseau offre l'avantage de pêcher en coulissant avec un plomb qui ne l'est pas.

Coup: Poste défini où se tiennent des poissons, ou espace ou l'on décide de pêcher.

Cover: Végétation dense en surface, couvrant l'eau.

Crankbait: Leurre utilisé pour la prospection rapide. Généralement assez compact, muni ou non de billes, à ramener rapidement. Sa bavette conditionne sa profondeur de nage.

Cranking: Animation consistant à ramener un leurre qui n'est pas un crank de la même façon que ce dernier (utilisée généralement pour les leurres souples et shads).

Crawler: Leurre de surface avec deux bras balançant son corps de droite à gauche. Le plus souvent en forme de grenouille il permet de passer au-dessus des herbiers sans s'accrocher grâce à un hameçon protégé.

Cruising: Attitude des black-bass quand ils sont sous la surface et inactifs

Cuillère: Une cuillère est un leurre métallique armé par un hameçon triple en queue. Le corps de la cuillère est constitué d'une palette plus ou moins longue et incurvée qui va déterminer le style de nage de la cuillère. C'est un leurre qui se lance vite et loin et qui prend toujours autant de poissons. Une valeur sûre à toujours glisser dans sa trousse à leurre. Très solide et économique par rapport à un poisson nageur à la mode, la cuillère permet de se frotter sans état d'âme aux poissons qui ne sont montrent pas tendres avec les leurres. Les cuillères sont utilisées en pêche au lancer, à la traîne ou encore en dandine. C'est l'ancêtre du Jig. Elle a été inventée il y a des siècles, alors que les cannes n'existaient pas encore et que la pêche se pratiquait à la main, à la verticale du bateau.

Cuissardes: Bottes montants jusqu'en haut des cuisses et permettant de pêcher dans l'eau. 

Cul-de-Canard: Mouche informe réalisée en plumes de croupion de canrd, naturellement graissées, qui flottent à la perfection. Parmi les meilleures mouches à ombres !

Cyprin: Poisson appartenant à la famille des cyprinidés.

Cyprinidés: Famille de poissons blancs comprenant l'ablette, le barbeau, la brème, la carpe, le chevesne, le gardon, le rotengle, la tanche, la vandoise, etc.. ).


Dandiner: Animer un leurre verticalement afin d'accroître son attirance.

Dapping: Technique très populaire sur les lacs irlandais, qui consiste à faire porter par le vent une grande éphémère reliée à un fil plat qui offre plus de prise à la brise.

Darne: Terme employé en cuisine pour parler d'une tranche de gros poisson.

Darts: Ecarts fait par un leurre lors de l'animation (exemple un jerkbait qui part de droite à gauche fait des darts plus ou moins prononcés).

Dead Sticking: Animation utilisée le plus souvent pour les leurres souples peu ou pas plombés, qui consiste à laisser couler le leurre sans rien faire d'autre que de gérer sa bannière (attention c'est une animation à part entière ; le fait de lancer et de laisser couler son leurre pour après l'animer n'est pas du dead sticking).

Débit Réservé: Débit minimal que les ouvrages hydroélectriques doivent assurer en aval des barrages.

Dégorgeoir: Accessoire du pêcheur utilisé pour retirer l'hameçon de la bouche d'un poisson.

Deep: Terme utilisé pour définir une profondeur de nage de certains leurres.

Dégorgeoir: Outil servant à extraire l'hameçon de la bouche d'un poisson.

Départ: Un départ est une touche violente qui se manifeste par une tirée de la ligne sur plusieurs mètres. Le terme s'utilise en pêche à l'appât à propos de la première touche d'un combat. Ensuite, lorsque le poisson reprend du fil sur le moulinet en cours de bagarre, on parle de rush.

Devon: Leurre métallique de forme cylindrique utilisé pour la pêche des carnassiers et des salmonidés.

Devonner: Action de pêche consistant à lancer un leurre plein travers, avant de le confier au courant , qui lui fera effectuer un arc de cercle.

Dimorphisme: Aspects différents au sein d'une même espèce (en général dimorphisme sexuel: différence entre mâle et femelle). du grec dis="deux fois" et morphê="forme".

Do Nothing: Action de laisser le leurre immobile en attendant une attaque (attention il s'agit d'une animation à part entière : une pause n'est pas du do nothing ; le do nothing se pratique le plus souvent à vue très près du bord).

Double Fuseau ou Double Taper (DT): Soie épaissie en son centre et qui s'amincit régulièrement aux deux extrémités.

Down Sizing: Action de réduire de plus en plus, au cours de sa pêche, la taille des leurres utilisés.

Down Stream: Action de pêcher en descendant le courant.

Dragage: Action de faire glisser la mouche artificielle sur l'eau. Parfois néfaste... et souvent involontaire!

Dropper: Extirper un poisson de l'eau en le soulevant directement par l'intérmédiaire du fil ou de la canne.

Drop Shot ou Down Shot: Technique de pêche utilisée pour le leurre souple ; le plomb repose au fond et le leurre est monté en dérivation du corps de ligne quelques dizaines de centimètres plus haut.

Dubbing: Un matériau servant à la confection des corps de mouches. On en emploie des naturels en fourrure de lapin et des artificiels avec des fibres synthétiques.

Dun: Mouche artificielle imitant l'insecte à l'instant de l'émergence, qui précède le stade parfait imago.

Dorsale (nageoire): Nageoire impaire placée sur le dos des Poissons.

[TOP]


Eau Saumâtre: Eau dont la salinité est variable, plus ou moins élevée qu'en milieu marin, et dont le biotope se situe entre celui d'eau douce et celui d'eau de mer.

Eclusée: Contre-courant provoqué par l'ouverture d'une écluse ou le passage d'un bateau.

Ecosysteme: Unité écologique de base regroupant communautés animales et végétales, ainsi que le biotope dans lequel elles évoluent. Biotope et biocénose composent l'écosystème.

Écureuil: Indicateur de touche mécanique utilise pour la pêche a la plombée.

Électrique: Technique utilisée par les gardes-pêche et les scientifiques pour réaliser les inventaires piscicoles. Une décharge électrique tétanise les poissons et ils peuvent ainsi être comptés ou marques, puis relâchés : cette technique n'est absolument pas nuisible aux poissons qui y survivent sans aucun problème.

Émerillon: L'émerillon baril possède un corps de forme cylindrique et il est doté de deux oeillets mobiles de chaque côté. Les trois éléments sont indépendants sur certains modèles, sur d'autres, seuls les oeillets sont mobiles. Dans les deux cas, les oeillets sont conçus pour effectuer des rotations à 360° ce qui limite les effets de vrillage. On raccorde les émerillons en réalisant des noeuds sur les oeillets (bas de lignes, corps de ligne) ou en les insérant dans des agrafes. Certains émerillons sont dotés d'une agrafe en place du deuxième oeillet : on les appele émerillons à agrafe.

Emergente: Type de mouche imitant un insecte en cours d'éclosion, qui flotte juste dans la pellicule de l'eau.

Emerillon: Petit accessoir en acier, tournant librement sur lui-même, employé pour limiter le vrillage du fil.

Emmanchement: Une canne à emmanchement que l'on appele aussi canne multi-brins est un modèle constitué de plusieurs élements indépendants et démontables. La canne est montée par emboîtement ou emmanchage des différents brins qui la constitue. C'est le cas des cannes à lancer, souvent en deux brins égaux, des cannes de surf lourd, de certaines cannes à jig.

Il existe deux formes principales d'emmanchements:
 *Les emmanchement classiques: Le brin du-dessus (le plus fin) s'emboîte à l'intérieur d'une défonce formée dans le brin du-dessous (le plus gros). C'est l'emmanchement le plus robuste, mais il a tendance à dénaturer l'action de la canne.
 *Les emmanchements inversés: Le brin du-dessous (le plus gros) est coiffé d'une pièce rapportée, le spigot, au diamètre plus fin qui s'emboîte à l'intérieur d'une défonce réalisée dans le brin du-dessus. L'emmanchement spigot harmonise l'action de la canne, mais constitue aussi un point fragile sur le blank.

Empile: Le terme empile désigne un bas de ligne particulier. En opposition au bas de ligne traînant ou traînard, qui est plutôt long et posé sur le fond, l'empile est constituée par une portion de ligne plus courte, raccordée en hauteur sur le corps de ligne de manière à ce que les appâts évoluent en suspension au-dessus du substrat, entre deux eaux. L'hameçon de l'empile peut être monté sur une portion de Nylon, de Fluorocarbone ou de câble acier. La taille d'une empile est comprise généralement entre 5 et 50 cm alors qu'un bas de ligne traînard peut mesurer plusieurs mètres.

Engamer: Action d'un poisson lorsqu'il avale une esche.

Épervier: Un épervier est un filet à lancer utilisé pour capturer des vifs. De forme circulaire, il est lesté sur toute sa circonfèrence au niveau d'une sorte de poche ourlée sur l'extrémité du filet. Il se plie sur l'avant-bras selon plusieurs méthodes et il se lance à vue sur les bancs de poissonnets en surface ou légèrement plus en profondeur, raccordé au poignet par une petite drisse. Le filet s'écarte en cercle autour des poissons et les piège à l'intérieur en coulant par les extrémités sur le fond. Il n'y a plus qu'à remonter le filet en tirant tout doucement de manière à refermer progressivement le cercle formé par l'épervier. En resserant ainsi le filet, les poissons se trouvent coincés dans les mailles ou dans la poche en bas de l'épervier. Un accessoire très utile, mais qui demande un sérieux entrainement pour maîtriser pliages et lancer.

Epicéine: Farine sucrée et collante, de couleur rousse obtenue à partir de biscuits.

Épuisette: Une épuisette est constituée d'un filet cerclé sur une armature rigide à large ouverture, monté à l'extrémité d'un manche plus ou moins long. On l'utilise du bord comme en bateau pour soulever les gros poissons en fin de combat. Indispensable pour être sûr de ne pas casser, ni le fil ni la canne, en soulevant un poisson trop gros.

Escabene: Ver de sable appelé aussi Pelouse (voir définition).

Eschage:  Réaliser un eschage, c'est présenter un appât en le piquant sur un hameçon. Chaque appât et chaque style de pêche met en oeuvre des eschage différents. Pêches au ver enfilés à l'aiguille, pêches au broumé avec des sardines piquées à l'aiguille à locher,  pêche à la pierre avec moules en coquille tricotées, ...

Esche: Les esches pour la pêche en Mer sont nombreuses et variées. Le terme désigne l'ensemble des appâts naturels utilisés en pêche : Poissons entiers ou en morceaux, vers marins, crustacés, coquillages, céphalopodes, algues, pâtes et pelotes, ...
L'esche peut être enfilée à l'aide d'une aiguille à ver, lochée avec un aiguille à sardine, tricotée avec le bas de ligne, ligaturée par du fil élastique, simplement piquée par une extrémité, ...

Escher: Action de mettre une esche sur un hameçon.

Ésociculture: Élevage du brochet.

Estran: Espace du litoral compris entre le niveau de la haute mer et celui de la basse mer.

Etiage: Débit le plus faible d'un cours d'eau, généralement estival.

Euryhaline: Se dit d'un animal qui peut vivre aussi bien en eau douce qu'en eau saumâtre ou marine.

Eurytherme: Se dit d'une espèce supportant de grandes variations de température.   

Extracteur: L'extracteur est une pince dégorgeoir utilisée pour extraire les hameçons de la gueule des poissons piqués. Particulièrement recommandée pour extraire les hameçons triples toujours délicats à décrocher, la pince extracteur est indispensable pour le pêcheur au leurre en pêche exotique comme sur nos côtes. Selon les modèles, les extracteurs fonctionnent sur des principes différents. Certains sont de simples pinces à long bec, d'autres sont munis de système de décrochage plus élaborés (pinces pistolet qui poussent l'hameçon avant de l'extraire).

[TOP]


Fast: Terme employé pour désigner l'action d'une canne (action de pointe, semi-parabolique, ...etc).

Fast Taper: Terme anglais désignant l'action de pointe d'une canne.

Fat: Terme utilisé pour les crankbaits: il signifie que le crankbait est large et trapu.

Faucarder: Action de couper et d'ôter la végétation aquatique trop abondante.

Feeder : Un feeder est une petite cage à amorce  grillagée qui se fixe sur la ligne de pêche. Certains modèles sont lestés d'origine, les plombs feeder, d'autres ne le sont qu'une fois bourrés d'amorce. Son principe est de diffuser des effluves sapides et des particules à proximité immédiate des bas de lignes eschés ce qui a pour effet d'attirer les poissons et de stimuler leurs réflexes alimentaires.

Fer: Terme qualifiant le piquant et la résistance de l'hameçon.

Ferrage: Action donné à la canne pour piquer avec l'hameçon le poisson ayant commencé à engamer l'esche.

Ferrer: Tirer sur une ligne plus ou moins brutalement afin de s'assurer de la pénétration de l'hameçon dans la gueule du poisson.

Fiberglass: Le terme Fiberglass désigne la fibre de verre : C'était le composant de base des cannes à pêche avant l'avènement de la fibre carbone qui l'a quasiment remplacée. Les cannes en fibre de verre sont plus lourdes et plus molles que des cannes carbone plus légères et nerveuses de structure. L'avantage des cannes en fibre de verre est qu'elles sont beaucoup moins cassantes que les modèles carbone.

Fibre de verre, Canne en: La fibre de verre était utilisée pour réaliser le blank des premières cannes à pêche "modernes" avant d'être remplacée par la fibre de carbone plus légère et plus nerveuse. Certains modèles de cannes sont encore fabriqués en fibre de verre à l'ancienne, d'autres présentent des blank hybrides, en carbone et fibre de verre. La fibre de verre produit une canne très robuste qui accepte des angles de torsions extrêmes sans casser. Son défaut est d'être lourde et parfois trop flexible pour une maîtrise précise des leurres et des poissons.

Fifise: Terme commercial qui désigne un tout petit asticot de couleur.

Fil, de pêche: Le terme fil désigne toutes les lignes utilisées pour la pêche : Fil Nylon, Fil de tresse multifialement, Fil Fluorocarbone, ...
Désigne aussi bien le fil des corps de ligne, que celui des montages, des bas de lignes, ...

Fingerling: Se dit d'alevins "longs d'un doigt". Surtout employé pour les carnassiers (black bass et brochet).

Finnock: Jeune truite de mer qui a passé seulement mois dans l'eau salée. Moyene des tailles : entre 25 et 35cm.

Fireball: Méthode de pêche pour la verticale employant un vif à la place du leurre souple.

Fish-Tailer: Sorte de lasso destiné à "mettre au sec" un saumon.

Fishing: Le terme Fishing désigne l'ensemble des activités de pêche de sportive et récréative. La pratique, la passion et l'art de la pêche. Les bateaux équipés et profilés pour la pêche sont également appelés des fishing.

Flat: Terme utilisé pour les crankbaits : il signifie, à l'inverse du fat, que le crankbait est fin.

Flipping: Technique de lancer utilisée en baitcasting. Elle permet, à courte distance, de traverser les roseaux sans faire de perruques et avec l'avantage d'être rapide.

Float Tube: Grosse "bouée" individuelle très utilisée par les pêcheurs américains pour approcher les postes inaccessibles à pied.

Flotteur: Un flotteur est un accessoire flottant qui permet de présenter un appât entre deux eaux. En plus de soutenir le montage, il constitue un indicateur de touche très visuel. Quand le flotteur frétille ou s'enfonce, c'est qu'un poisson mord. Le flotteur donne son nom à toutes les techniques de pêche qui l'utilisent, caractérisée de pêches au flotteur. Un style de pêche qui se décline à l'infini en fonction des postes et des poissons recherchés, idéal pour s'initier car très visuel et ludique qu'on pourra aussi pratiquer à un haut degré de technicité à la recherche d'espèces méfiantes en pêche fine notamment.

Flotteur Coulissant: A utiliser quand la profondeur de pêche est supérieure à la longueur de la canne. Dan le cas contraire on utilise le  flotteur fixe.

Fluorocarbone: Matière composant un nylon raide et transparent ayant une faible visibilité sous l'eau.

Fond: Partie la plus profonde d'un cours d'eau ou d'un plan d'eau.

Football: Forme de jighead qui coule vite et se tient droite sur le fond, hameçon en l'air. Elle est destinée aux fonds rocailleux.

Forgé: Terme qualifiant la rigidité d'un hameçon.

Fouet: Autre appellation de la canne à mouche.

Fouille: Nappe de bulles formée à la surface de l'eau signalant la présence de poisson fouillant le fond pour se nourrir.

Fouillis: Petites larves de chironome ressemblant au ver de vase mais plus petites.

Fourreau: Sac permettant de ranger les cannes et de les protéger.

Fraie: Période de reproduction des poissons.

Frayère: Lieu où se reproduisent les poissons. (zone de sable, graviers propres ou Végétation immergée).

Free Falling: Animation de spinnerbait qui consiste à le laisser couler auprès des obstacles, les palettes virevoltent alors dans tous les sens faisant ainsi des flashs repérés de très loin. Les meilleurs palettes dans ce cas de figure sont les colorados.

Free Spool: Terme employé en casting et désignant une bobine totalement libre lors des lancers.

Frein: Le frein d'un moulinet permet de règler la tension maximale de la ligne en action de pêche. Lorsque la tension provoquée par le poisson est supérieure à la force du frein, le moulinet libère du fil ce qui évite la casse. C'est avec le frein qu'on travaille les gros poissons.
Le règlage s'effectue manuellement au feeling ou de façon beaucoup plus précise en utilisant un peson pour être sûr de la puissance de freinage exprimée en kilos. En théorie, on doit règler son frein au tiers de la puissance de la ligne utilisée. Ainsi, avec un fil de 15 kilos (un Nylon de 45 ou 50/100 ou une tresse de 20/100 par exemple), on règlera son frein à 5 kilos de puissance. Le frein se règle différement selon les modèles de moulinets. Sur les moulinets spinning, on tournera une molette au-dessus de la bobine (moulinet frein avant) ou au contraire à l'arrière du bâti (moulinet frein arrière) pour règler la puissance de freinage. Le frein des moulinets à tambour tournant se règle en tournant une molette crantée située sur l'axe (frein à étoile) ou en actionnant un bouton à curseur (frein à levier).

Frog: Leurre souple en forme de grenouille.

Fuji: Fuji est une marque qui produit des composants très techniques et haut de gamme pour le matériel de pêche. L'anneau SIC représente leur produit phare, le premier anneau de canne capable d'endurer l'abrasion de la tresse multifilament. Des céramiques de cannes inattaquables, spécialement étudiée pour faire circuler et évacuer la chaleur d'échaufemment, ... Une référence mondiale.


Gambe: Montage comprenant une série de leurres (leurres souples et biberons) destiné à pêcher la perche.

Gammare: Crevette d'eau douce.

Géniteur: Poisson ayant atteint sa maturité sexuelle ou destiné à la reproduction.

Gober: Se dit d'un poisson qui vient manger un insecte en surface.

Godille: Disque de celluloïd fixé à l'avant monture à poisson mort.

Gozzer: Gros asticot issu d'une mouche vivant en Grande-Bretagne.

Graine: Autre appellation du chènevis.

Granulométrie: Désigne la taille des particules d'une amorce.

Gravière: Partie d'une rivière peu profonde au fond jonché de cailloux et où le courant est assez fort.

Grégaire: Qualifie pour un poisson le fait de vivre avec ses congénères.(en colonie)

Grelot: Objet utilisé comme indicateur de touché compose d'une sphère creuse en métal qui contient une bille métallique.

Grenaille: Un plomb grenaille est une petite boule fendue que l'on pince sur le fil de la ligne. Elle est utilisée pour équilibrer les flotteurs ou sur le corps de ligne des palangres, pour lester discrètement la ligne mère et/ou encadrer les émerillons des brasseaux.

Grip: Pince permettant d'attraper les carnassiers par la bouche.

Grub: Leurre souple avec une queue très grosse, aussi appelée virgule.

Gut: Remplaçait autrefois le nylon pour la confection des lignes.

[TOP]


Hackles: Plumes du cou de certains coqs destinés à fabriquer des mouches artificielles.

Hackle Guard: Outil servant à couper les hackles qui dépassent sur la hampe de l'hameçon lors du montage de la mouche.

Halieutique: Le terme halieutique désigne la science de l'exploitation des ressources marines et d'eaux douces. Synonyme de pêche, halieutique caractérise tout se qui touche de près ou de loin à l'art, à l'étude et à la connaissance des sciences de la pêche.

Hameçon: Il existe de très nombreux modèles d'hameçons pour la pêche en mer. On peut les classer en deux familles, les hameçons simples qui présentent une seule pointe et les hameçons triples pourvus de trois branches et trois pointes. On les associe respectivement à la pêche à l'appât et à la pêche au leurre, mais l'inverse est aussi couramment pratiqué : certains leurres sont en effet armés d'hameçons simples (Jigs, Madaï, ...) et certaines pêches à l'esche peuvent se pratiquer avec des triples (pelote, broumé).

*Les hameçons peuvent être Inox, en alliage de carbone, affûtés chimiquement, à palette, à oeillet, à longue tige, droit, renversé, à hampe courte, longue, mi-longue, ... Ils sont proposés dans des tailles différentes avec des formes adaptées à chaque style de pêche.

*Le piquant, la force du fer, le poids, la forme et la résistance à la corrosion et aux effets du temps déterminent la qualité d'un hameçon.

Hampe d'hameçon: Le terme hampe désigne la partie droite d'un hameçon: C'est la tige de l'hameçon. Il existe des hameçons à hampe courte, à hampe longue ou encore à hampe mi-longue.

Hardbait: Littéralement leurre dur.

Harnais: Un harnais dorsal de pêche au gros sert à soutenir le pêcheur pendant les combats en répartissant l'effort de traction sur la canne: Le harnais est raccordé au moulinet au niveau des arceaux par des sangles de sécurité ce qui permet au pêcheur de peser de tout son poids sur le combat, en soulageant ainsi ses bras. Certains harnais s'enfilent comme des gilets, d'autres sont constitués plus simplement par un système de bretelles ajourées. Ils sont munis de sangles réglables, de boucles et de mousquetons à fixer sur les arceaux des moulinets de traîne.

Haut-Fond: Fond effleurant la surface de l'eau.

Haveneau: Filet à maille formant une poche et équipé d'un manche. Utilisé pour les pêches de plage.

Heavy: Désigne le type d'une canne : lancer lourd (les normes ne sont pas les mêmes partout mais généralement une Heavy est une canne de puissance 10-40g ou 15-50g).

Heavy Cover: Couvert végétal très dense.

Heavy Texan:
Littéralement montage texan lourdement plombé.

Heavy Jig: Jig fortement plombé (+ de 20 g).

Herbier: Flore aquatique.

Herl: Hackle pourvu de son duvet. Sert à fabriquer nymphes et duns.

Honey: Plume aux refflets "miel" utilisée pour la confection de mouches artificielles.

Hook: Terme anglais pour désigner un hameçon.

House-Boat: Bateau habitable, employé fréquement par les pêcheurs irlandais qui descendent ainsi le fleuve Shannon.

Huiles Complexe: Produit permettant de diffuser les particules d'arômes que contiennent les bouillettes. Elles permet de balayer un large secteur.

Huiles Essentielles: Produit qui s'ajoute aux parfums dans la préparation de bouillettes afin d'apporter une plus grande attractivité.

Hybridation: Croisement de deux différentes espèces de poissons.

Hybride: Poisson né d'un croisement entre deux espèces.

Hydrophobe: Dit en particulier d'une matière qui n'absorbe pas l'eau.

[TOP]


Ichtyologie: Partie de la zoologie qui traite des poissons. Elle aborde la classification (taxinomie), l'anatomie et les mœurs.

Ichtyophage: Qui se nourrit de poissons.

Ide Mélanote:Poisson blanc originaire d'Europe centrale et de l'Est présent dans les départements de l'Est de la France.

IGFA: L'IGFA est une organisation internationale de pêche au gros. Fondée sur des règles d'éthiques et de sportivité, c'est l'association chargée de l'homologation des prises records. L'IGFA certifie également la qualités des fils de pêche utilisés pour les enregistrements de records. Un mention qui figure sur les bobines des fils concernés : Fil Igfa, Fil certifié Igfa, Fil homlogué IGFA, ...

Illuminor: L'Illuminor est un gel attractant phosphorescent : Élaboré à base de concentré de poissons et d'hormones, il permet de décupler l'attrait de vos appâts et de vos leurres. Mieux repérés dans l'eau grâce au halo lumineux dégagé par le gel, les leurres et les appâts diffusent également des effluves irrésistibles capables de décider la plupart des poissons. Le gel s'applique simplement par petites touches sur l'appât esché ou sur le leurre.

Imago: insecte parvenu au stade adulte définitif.

Imitatif: Le terme imitatif désigne un leurre qui reproduit à l'identique l'apparence d'un poisson. C'est un leurre dont l'aspect visuel est similaire à celui du poisson proie qu'il imite, au niveau de la forme et des couleurs. C'est le cas de nombreux poissons nageurs de dernière génération qui ressemblent à s'y méprendre à de vrais petits poissons. On les utilise en conditions de pêche difficiles, sur des poissons méfiants ou trop sollicités, pour mettre un maximum de chance de son côté en proposant des leurres aux effets de nages élaborés et d'une ressemblance parfaite (coloris holographique, œil 3D, ...).

Imitation: Terme employé pour désigner une mouche artificielle.

Indiana: Forme de palette de spinnerbait : mi colorado-mi willow (ronde avec bout pointu).

Indicateur de Touches: Instrument destiné à avertir le pêcheur d'une touche.

Insert Driver: Petite voile disposée sur l'antenne d'un flotteur, offrant une prise au vent. Très utilisée pour la pêche en lac du brochet au vif.

[TOP]


JB, Émerillons: Les Émerillons JB sont reconnus dans le monde des pêcheurs sportifs pour leur qualité, avec notamment un modèle d'émerillon agrafe utilisé sur toutes les mers de la planète. Ce modèle est devenu tellement populaire qu'on utilise sa dénomination pour désigner, par extension, tous les émerillons agrafe. Émerillon JB est ainsi synonyme d'émerillon à agrafe dans le langage des pêcheurs.

Jerkbait: Leurre dur de forme allongée à animer par des tirées franches ou courtes et des pauses prolongées.

Jerk: Tirée franche avec la canne pour animer un jerkbait.

Jig: Leurre constitué d'une tête plombée combinée avec un hameçon et recouverte d'une jupe en fibres naturelles ou artificielle.

Jighead:
Tête de jig sans poil avec ou sans brosse.

Jointed: Leurre articulé en plusieurs parties.

Jump: Saut du poisson hors de l'eau.

Junkfishing:
Littéralement pêche avec n'importe quoi. Il s'agit d'une stratégie de pêche consistant à utiliser toutes sortes de leurres sans partir avec un pattern (schéma de pêche) prédéfini. C'est une agrégation de toutes les techniques ; powerfishing, finesse, carolina, ...etc.

Jusant: Moment où commence la marée descendante.

[TOP]


Kamloop: Varièté de truite arc-en-ciel provenant d'Alaska et de Colombie-Britannique introduite en France dans certains réservoirs.

Keeper: Langage de compétition signifiant un poisson comptabilisé (maillé).

Kevlar: Matériau particulièrement léger et résistant, utilisé entre autres pour la fabrication des cannes.

Kit: Eléments supérieurs d'une longue canne. Permet de changer rapidement de ligne. 

Kreature: Forme particulière de leurres souples très utilisée pour le black-bass. La kreature comporte des sortes de pattes à l'avant et des poils à l'arrière.

[TOP]


Laisser Filer: Action de laisser dévaler sa ligne dans le courant.

Laitance: Sperme du poisson fécondant les œufs.

Lancer, Pêche au: Le terme lancer désigne toutes les formes de pêches au lancer ramener : lancer en direct (popper, poisson nageur, cuillère, leurre souple à tête plombée), pêche à la bulle (Buldo, bulrag, bombette), rockfishing.
*Souvent synomyme de pêche au leurre, la pêche au lancer peut toutefois se pratiquer avec des appâts naturels animés sur un long bas de ligne derrière une bombette (vers, fleurettes de poisson, languette de calamar, ...).

Lancette: Plume de coq à prélever sur le corps pour confectionner des mouches artificielles.

Lançon: Petit poisson marin fusiforme vivant dans le sable, qui constitue un excellent appât pour tous les poissons chasseurs.

Lavaret: Corégone vivant notamment dans le lac du Bourget.

Lead Core: Fil avec une âme plombée permettant de réaliser des bas de ligne qui plongent rapidement et se maintiennent au fond.

Légères, pêches: Les pêches légères, au leurre ou à l'appât, sont définies par l'utilisation d'un matériel sensible et de lignes fines. Toutes les techniques de pêche peuvent s'exercer en mode léger : Le lancer léger, le surf léger, la traîne légère, ... Sur le même principe que les techniques classiques, les techniques légères se pratiquent avec du matériel léger: moulinet de petit gabarit, canne fine et sensible, corps de ligne fins,  petits plombs, petits leurres, bas de ligne très discrets, ...
Pêcher fin et léger peut être un choix, par goût du sport et des sensations ou une nécéssité pour attraper certaines espèces difficiles qui demandent l'utilisation de montage très discrets pour se laisser pièger. C'est le cas notamment des sparidés, dorades royales, marbrés, vérades, mais aussi du loup, notamment lorsqu'il est recherché au flotteur à la crevette vivante.

Léger, lancer: La pêche au lancer léger consiste à lancer en direct de petits leurres. C'est une technique qui se pratique avec des cannes fines et nerveuses, à mettre en oeuvre aussi bien du bord qu'en bateau, à la recherche de loups, petites sérioles, barracudas, bonites, oblades, ...
Une canne de lancer léger mesure de 1m80 (bateau) à 2m70 pour une puissance de 10-30 grammes. Conçue pour pêcher en ligne fine avec une tresse de 10 à 15/100 ou un Nylon de 30/100 maximum. Les leurres légers pèsent entre 7 et 20 grammes en moyenne : popper, stick-bait, slider, poisson nageur, cuillère, leurre souple à tête plombée, ... Avec des leurres plus légers, on utilisera du matériel encore plus sensible pour pratiquer le lancer ultra-léger. Pour leurres dont le poids est compris entre 20 et 60 grammes, on parlera de lancer mi-lourd et de lancer lourd au-delà.

Léptocéphale: Larve d'anguille.

Lest: Poids destiné à plomber une ligne.

Leurre: Un leurre imite une proie en mouvement dans l'eau. Il s'anime par récupération de la ligne en lancer ramener ou en pêche à la traîne en bateau. Le leurre donne son nom à l'ensemble des techniques qui le mettent en œuvre, les Pêches au leurre : Toutes les formes de lancer ramener bord et bateau (en direct, à la bulle, lourd, léger, ...), le rockfishing, la pêche au jig et ses variantes (Madaï-Jigging, Pêche verticale), les pêches à la traîne, les pêches du calamar (à la calamarette), ...

Liant: Produit destiné à améliorer la consistance d'une amorce.

Ligature: Enroulement d'un fil destiné à joindre deux éléments de canne ou à fixer un anneau.

Light: Désigne un grammage de canne : lancer léger (les normes ne sont pas les mêmes partout).

Ligne: Pour le pêcheur, elle se compose d'une bannière, d'un bas de ligne et d'un hameçon. Elle peut être plombée ou non, et munie ou non d'un flotteur.Elle ne doit pas être confondue avec la canneà pêche.

Ligne Latéral: Rangée particulière d'écailles perforées d'un orifice donnant sur un petit canal pourvu d'organes sensoriels récepteurs, sensibles aux variations de pression et aux vibrations, situéesur les flancs des Poissons.

Ligne de pêche: Le terme ligne désigne le corps de ligne d'un montage de pêche : Il peut s'agir de la réserve de fil qui est stockée sur un moulinet ou un treuil, comme du corps de ligne d'une ligne à main enroulée sur un plioir.

Lipless: Crankbait sans bavette coulant. On peut l'utiliser à la profondeur voulue.

Lit: Partie la plus profonde d'un cours d'eau.

Livre: Unité de mesure anglo-saxons, correspondant à 453 grammes, utilisée pour la pesée d'un poisson.

Locher: Se dit chaque fois que l'on glisse la hampe de l'hameçon à l'aide d'une aiguille dans un appât : cube de pomme de terre, vif (sous la peau).

Longbill Minnow: Jerkbait de forme très allongée avec longue bavette.

Long Slide: Animation de stickbait consistant à ramener le leurre sans accoups secs comme pour la "walking the dog" mais au contraire à effectuer des longues tirées amples qui font zigzaguer le leurre mais pas de façon sèche et avec un tracé arrondi.

Lover: Plier sa soie dans la main en boucles avant de le lancer.

[TOP]


Magnétique (frein): Frein sur les moulinets baitcasting permettant de freiner l’emballement de la bobine pendant le lancer. Il est parfois remplacé par le frein centrifuge qui est moins facile d’utilisation.

Maille: Taille réglementaire d'une espèce de poisson qui varie suivant les régions.

Manivelle, de moulinet: Le terme manivelle désigne la poignée mobile qu'on tourne pour enrouler la ligne sur le moulinet. À l'exception des moulinets électriques, tous les moulinets mécaniques sont dotés d'une manivelle qui permet par mise en rotation le rembobinage de la ligne. (Certains moulinets électriques sont aussi dotés d'une manivelle mécanique).

Manne: Eclosion massive d'éphémères.

Marnage: Variation du niveau de la mer, par l'effet des marrées.

Marsouinage: Manifestation d'un poisson en surface

Matraque, de pêche: Une matraque de pêche est utilisée pour assommer les poissons en fin de combat : Indipensable en pêche tropicale et de plus en plus en Méditerranée également, dès lors qu'il s'agit d'embarquer un gros barracuda de plusieurs kilos. C'est l'exemple typique du poisson qui se révèle particulièrement dangereux sur le pont d'un bateau. Pour des question évidentes de sécurité, il est indispensable de l'assommer définitivement à l'extérieur du bateau avant de l'embarquer. Les matraques sont aussi utilisées pour abréger les souffrances des poissons plus petits et pas forcément dangereux que l'on souhaite conserver.

Mécanique (frein): Frein sur les moulinets baitcasting permettant de régler la liberté de la bobine pendant le lancer.

Médium: Désigne la puissance d’une canne : entre light et heavy ; de puissance moyenne (7-28g ou 10-30g le plus souvent).

Mémoire: Se dit d'un fil qui aprés vrillage ou forte tension, ne retrouve pas son aspect initial.

Micker: Langage du web signifiant louper un poisson à la touche à cause d’un ferrage trop peu prononcé.

Microfaune: Animaux de petite taille, généralement peu ou pas visibles à l'œil nu.

Migration: Long déplacement effectué de façon périodique par certains animaux.

Mimétisme: Capacité de certains organismes vivants de ressembler à un élément de leur milieu de vie. du grec mimeisthai="imiter".

Minnow: Leurre dur effilé.

Mitraillette: Une mitraillette est un montage comportant plusieurs leurres montés en série sur une ligne de traîne, de lancer ou de dandine. Les leurres peuvent être constitués par des plumes (le train de plumes), des brills ou des filaments, des leurres souples, ... De nombreuses lignes de traîne comportent une mitraillette placée devant un poisson nageur, une cuillère, ... La mitraillette représente un formidable sauve bredouille, capable de séduire un maximum de poissons chasseurs. Elle se révèle aussi particulièrement efficace pour capturer rapidement des vifs.

Mix: Mélange composé de farines diverses plus ou moins riches en protéines et minéraux. Utilsé pour la confection des bouillettes.

Monofilament Nylon: Le Monofilament, appelé aussi Nylon, est utilisé pour garnir les moulinets, réaliser les bas de ligne et les montages, monter des palangres, des lignes de traîne, ... Le monofilament est souple, possède peu d'effet de mémoire et il résiste bien aux nœuds et à l'abrasion : Son développement spécifique pour la pratique de la pêche a littéralement révolutionné la discipline. Avant le Nylon, qui est arrivé sur le marché dans les années 50, les pêcheurs devaient en effet se contenter de crins et de cordelettes. Aujourd'hui, le monofilament est toujours d'actualité, incontournable pour certaines techniques, comme les pêches ultralégères ou les pêches à la traîne. Pour la réalisation des bas de ligne, on privilégie plutôt le Fluororcarbone, plus raide et moins visible dans l'eau. Les fils monofilament peuvent être transparents ou colorés pour une meilleure visibilité côté pêcheur (contrôle de la bannière avec des fils fluo notammment). La régularité du calibrage, le coefficient d'élasticité, le rapport diamètre - puissance, la résistance aux nœuds, à l'abrasion et aux effets du temps sont autant de caractéristiques qui déterminent la qualité d'un fil de pêche monofilament.

Montage, de pêche: Le terme montage désigne un assemblage d'accessoires et d'éléments placé à l'extrémité de la ligne de pêche.
Les montages sont souvent associés aux techniques de pêche à l'appât naturel : montages de pêche en surfcasting, montages de pêche à soutenir, ... Le terme est aussi utilisé pour décrire un assemblage de leurre en pêche au lancer ou à la traîne. Les montages sont constitués de fils, Nylon, Fluorocarbone, Tresse, Câble d'acier, d'accessoires, émerillons, perles, agrafes,  plomb, bas de ligne, hameçons, ...

Monture: Objet faisant partie de l'hameçon, destine a assurer une parfaite tenue de certaines esches comme les poissonnets morts.

Morphologie: Étude de la forme et de la structure des êtres vivants.

Mortes Eaux: Marée faible.

Mort-Manié, Pêche au poisson: Le Mort-Manié est une technique de pêche au lancer qui consiste à animer des poissons morts sur une monture plombée adaptée. Issu des techniques de pêche en eaux douces, le mort manié est beaucoup moins pratiqué par les pêcheurs en mer. C'est pourtant une technique très efficace, en particulier pour pêcher les eaux claires et calmes. Un petit mulet ou une petite bogue présentés sur une monture mort-manié donnent d'excellents résultats sur les loups, les barracudas et les petites sérioles.

Mouche Artificielle: Leurre ressemblant à une mouche et utilisé essentiellement pour la pêche des salmonidés qui se nourrissent en gobant les insectes à la surface.

Mouche Crevette ou Shrimp Fly: Mouche à saumon imitant une crevette, aux nuances orange à roses.

Mouche de Mai: Forme parfaite de la grande éphémère (Ephemera danica et vulgata) et son imitation artificielle.

Mouche d'Ensemble: Mouche artificielle censée imiter plusieurs formes d'insectes.

Mouche Exacte: Mouche artificielle imitant une forme précise d'insecte.

Mouche Fantaisie: Très utilisée pour la pêche de l'ombre, elle est montée avec des matériaux qui ne ressemblent en rien à ce que l'on observe dans la nature: plumes fluo... Et çà marche!

Mouche Tube ou Tube Fly: Mouche à saumon très utilisée en Norvège, où les plumes (ou poils) sont fixés sur un tube de laiton. Lourde à utiliser en début de saison.

Moucheur: Pêcheur à la mouche.

Moucheronner: Action d'un poisson qui monte à la surface pour gober un insecte.

Mouillage: Opération qui consiste à verser sur l'amorce un élément liquide. Etape importante dans la préparation d'une amorce. 

Mouliner: Action de tourner la manivelle du moulinet pour ramener la ligne.

Muddler-Minnow: Très utilisé en réservoir, le muddler-minnow a une tête volumineuse réalisée en poils de cervidé (chevreuil, daim, cerf de Virginie). Il imite vaguement une souris, un triton ou un scarabée. C'est un leurre de surface.

Mulet: Le Mulet, appelé aussi Muge, est un poisson appât réputé. C'est un vif incontournable, capable de séduire tous les poissons chasseurs de la planète. Selon sa taille, il pourra séduire les  loups, les liches, les sérioles, les dentis, ... On l'utilise vivant pour pêcher au flotteur, à la calée, en surf, à soutenir en bateau et même au broumé, au milieu des sardines. On pourra aussi l'escher mort, en morceaux ou en entier (pêche au posé ou sur une monture mort-manié). S'en procurer n'est pas toujours une mince affaire. Certaines variétés de mulet se piquent très bien au flotteur, avec des fleurettes de sardines  présentées en finesse ou en lancer ramener avec des esches demi-dures animées lentement derrière une bombette.

Mystic: Pâte synthétique utilisée pour pêcher la friture.

[TOP]


Nageoires: Les poissons sont pourvus de nageoires qui leur servent à la nage et à l'équilibre.

Nageoire Adipeuse: Chez les Salmonidés, petite nageoire dépourvue de rayons. Insérée en avant de la queue.

Nageoire Pectorale: Paire de nageoires situées derrière la tête. Au niveau de l'oeil chez les Percidés. Plus bas chez la plupart des poissons.

Nématode: Type de ver minuscule commun dans le sol, sur les plantes, dans le lit des cours d'eau et comme parasite.

Nid: Endroit aménagé par un poisson en vue de la ponte. Le nid doit permettre une certaine protection des oeufs.

No-Kill, Pêche en: Pêcher en No Kill, c'est relâcher ses prises vivantes. Une approche éthique et ludique de la pêche où seules comptent les sensations et le plaisir. C'est une pratique que l'on observe plus souvent en mer aujourd'hui qu'autrefois. Les pêcheurs semblent avoir pris conscience de la raréfaction de la ressource et pratiquent plus la pêche en quête de plaisir et de sensations sans forcément compter sur cette activité pour approvisionner le congélateur.

Noeud, de pêche: Les Noeuds de pêche permettent de relier des lignes, des fils, de nouer des accessoires, ... Il existe de nombreux noeuds de pêcheurs, mais il n'est pas forcément besoin de tous les connaître sur le bout des doigts pour bien pêcher. L'essentiel est de maîtriser quelques noeuds classiques, indispensables à la pratique de la pêche. Les noeuds d'hameçons, ligature en montage classique ou inversé (noeud pyrénéen à cordelle), les noeuds d'oeillet, noeud de pendu ou noeud de cuillère, pour relier un fil à un accessoire à oeillet (hameçon, plomb, émerillon, leurre, ...) et les noeuds de raccord, albright ou baril pour relier deux fils différents (Nylon sur Nylon, Tresse sur Fluorocarbone, ...), constituent une base de départ pour être capable de monter ses lignes et de réaliser la plupart des montages.

Noquette: Cube de pain, de fromage ou de pain de chènevis offert au poisson.

Nylon, Fil de pêche: Le Nylon, appelé aussi Monofilament, est utilisé pour garnir les moulinets, réaliser les bas de ligne et les montages, monter des palangres, des lignes de traîne, ... Le nylon est souple, possède peu d'effet de mémoire et il résiste bien aux noeuds et à l'abrasion : Son développement spécifique pour la pratique de la pêche a littéralement révolutionné la discipline. Avant le Nylon, qui est arrivé sur le marché dans les années 50, les pêcheurs devaient en effet se contenter de crins et de cordelettes. Aujourd'hui, le Nylon est toujours d'actualité, incontournable pour certaines techniques, comme les pêches ultralégères ou les pêches à la traîne. Pour la réalisation des bas de ligne, on privilégie plutôt le Fluororcarbone, plus raide et moins visible dans l'eau. Les fils Nylon peuvent être transparents ou colorés pour une meilleure visibilité côté pêcheur (contrôle de la bannière avec des fils fluo notamment). La régularité du calibrage, le coefficient d'élasticité, le rapport diamètre - puissance, la résistance aux nœuds, à l'abrasion et aux effets du temps sont autant de caractéristiques qui déterminent la qualité d'un fil de pêche en Nylon.

Nymphe: Imitation artificielle d'insecte au stade aquatique, larvaire.


OAL, Oxyde d'Aluminium: Les anneaux OAL, en Oxyde d'Aluminium, représentent l'ancienne génération des garnitures d'anneau de canne. Ces céramiques ne supportent pas l'utilisation de tresse multifilament qui, par effet d'abrasion, altère leur structure. Ils ont été remplacés par les anneaux SIC, en Carbure de Silicium, sur tous les modèles de cannes de pêche au leurre. Beaucoup plus dure de structure, la garniture en Carbure de Silicium résiste à l'usure des tresses les plus abrasives. Certaines cannes haut de gamme, notamment de traîne, sont toujours réalisées avec des anneaux OAL, plus adaptés aux pêches avec du fil Nylon.

Œillet: Un œillet est une boucle métallique prévue pour nouer ou agrafer l'accessoire qui en est doté au reste du montage.
 *Œillet, Hameçons à (Hameçons avec une boucle en guise de palette. Pas besoin de le ligaturer avec un nœud d'hameçon, il suffit de réaliser un noeud de pendu ou de cuillère sur la base de l'œillet pour monter le bas de ligne.
 *Œillet, Plomb à Plomb doté d'une boucle d'accroche métallique, émerillonnée le plus souvent. Ces plombs sont fixés sur le montage avec des agrafes rapides.

Offset: Hameçon coudé avec la pointe recourbée de sorte qu'on puisse enfiler un leurre souple en rentrant la pointe dans la peau du leurre.

Olive:  Le plomb olive est un lest coulissant utilisé en pêche à l'appât ou sur une ligne de traîne pour faire plonger le leurre.
 *Sans doute le modèle de plomb le plus utilisé en pêche à l'appât, pour pratiquer le surfcasting, la pêche à la calée, la pêche à soutenir bateau, ... Discret et efficace, le plomb olive fait partie des valeurs sûres pour la pêche des espèces méfiantes. En forme d'olive, le plomb est muni d'un canal de circulation qui permet de l'enfiler sur le corps de ligne. On le fixe en butée sur un émerillon agrafe en intercalant une ou plusieurs perles molles pour protéger le nœud de jonction du corps de ligne sur l'oeillet de l'émerillon. Lorsque le poisson tire sur l'appât, le fil coulisse à l'intérieur du plomb sans générer de tension, sur le principe des montages coulissants.

Olivette: Plomb de petite taille, allongé en forme d'olive et utilisé pour confectionner une ligne au coup.

Omnivore: Qualifie tout être vivant ayant un régime alimentaire a la fois carnivore et herbivore.

Ondulante: Qualifie une cuiller dont les mouvements vacillants imitent ceux d'un poissonnet malade.

Opercule: Plaque protectrice dure (cornue chez les mollusques et osseuse chez les poissons). du latin operculum="couvercle" (operire = "couvrir").   

Ouverture: Le terme ouverture désigne le style de courbure d'un hameçon. Il mesure la taille d'écartement entre la tige (hampe) de l'hameçon et sa partie courbée. On parle d'hameçon plus ou moins ouverts en fonction de cette taille d'écartement.

Oz (once): Unité de mesure anglaise utilisée souvent pour les jigs. Une once pèse 28.5 g donc un quart d’once pèse environ 7 g.

[TOP]


Palette: Extrémité aplatie de l'hameçon (par opposition à oeillet)

Palette Ongle: Palette de cuiller tournante ovalisée et non allongée, à la nage papillonante, éloignée de l'axe.

Palmer: Mouche artificielle volumineuse, trapue, censée imiter la mouche de maison et autres insectes assimilés.

Panachage: Eschage de l'hameçon avec plusieurs appâts.

Parabolique: Action d'une canne qui se plie sur toute sa longueur.

Parallèle (sigle L ou Level): Soie présentant un même diamètre sur toute sa longueur.

Pater Noster: Montage réalisé avec un accessoire (émerillon) en forme de croix.

Pattern: Stratégie de pêche. Pêcher au-dessus des herbiers avec des crawlers ou pêcher en grattant le fond avec un montage texan sont des exemples de pattern.

Pectoral (nageoire): Nageoires paires placées juste en arrière de la tête d'un Poisson à mi-hauteur environ du corps. Correspond aux membres antérieurs des autres vertébrés.

Pédoncule Caudale: Rétrécissement de la queue et qui fait transition entre le tronc et la nageoire caudale.

Peigner: Action de prospection méthodique d'un poste en balayant d'un côté à l'autre par plusieurs jets de la ligne.

Pélagique: Poisson vivant en pleine eau ou près de la surface.

Pelle: Plume de coq (disposée sur les flancs) destinée à fabriquer des mouches artificielles.

Pellets: Granulés pour les poissons d'élevage. Ils sont employés pour l'amorcage des coups de pêche.

Pelote: Boule d'amorce entourant la plombée, montée en dérivation.

Pelouse: Utilisé comme appât. Ver de sable de couleur blanche ou légèrement jaune avec de petits cils le long du corps.

Penn: PENN est une marque de légende pour les pêcheurs sportifs. Pionnière en matière de moulinet de pêche à la traîne, ses produits pour la pêche en mer, cannes et moulinets, sont réputés dans le monde entier pour leur fiabilité et leurs qualités. Des références incontournables, comme les célèbre PENN SENATOR notamment.

Percidé: Famille de poissons ayant deux nageoires dorsales; la première épineuse, avec des rayons très durs, et la seconde avec des rayons mous (perche, le sandre, le black bass...).

Perle: Petite bille imitant une graine, destinée à leurrer le poisson. Essentiellement utilisée dans les pêches de vitesse.

Perruque: Emmêlement d'une ligne.

Peson, de pêche: Un peson est un accessoire utilisé pour peser les prises et pour régler la puissance du frein des moulinets. C'est une balance portable, munie d'une poignée de soutien et d'un crochet qui permet d'accrocher les prises pour les peser. Les pesons, gradués en kilogrammes et/ou en lbs, sont également utilisés pour régler précisément la force de freinage des moulinets. Pour tarer son frein, on accroche le peson en bout de ligne et on tire sur la canne dans l'axe du fil, jusqu'à ce que le moulinet libère du fil. Si vous voulez pêcher avec 5 kg de frein, le moulinet ne doit pas libérer de fil en-deçà de cette force de tension. Le frein doit être réglé de manière à libérer du fil à partir de la tension de 5 kg, indiquée sur le peson.

Peute: Mouche artificielle réalisée par Henri Bresson, informe et pourtant très prenante.

PH: Mesure de l'acidité d'un liquide.

Phytoplancton: Ensemble de végétaux unicellulaires, qui se développe près de la surface de l'eau et dont se nourrit le zooplancton.

Pibale: Autre appellation (girondine) de la civelle ou jeune anguille.

Pick-up: Partie du moulinet permettant d'enrouler ou de dérouler le fil selon qu'il est fermé ou ouvert.

Pinkie: Asticot de petite taille et vivace provenant de la ponte de la mouche verte. (au pluriel : Pinkies)

Piscicole: Qui a un rapport avec les poissons.

Pisciculture: Élevage de poissons.

Pitching: Lancer sous la canne, en baitcasting, permettant un posé très discret bien qu’à faible distance.

Plancton: Organismes animaux (zooplancton) et végétaux (phytoplancton) de taille microscopique, constituant la base alimentaire de nombreux poissons et être vivants aquatiques.

Plaquette: Autre appellation de la brème.

Plateau: Autre appellation de la brème.

Plioir: Objet permettant d'enrouler une ligne pour la ranger sans l'emmêler.

Plomb de pêche: Les plombs de pêche permettent de faire couler les montages et/ou de les lancer. Synonyme de lest ou de plombée, le plomb de pêche est utilisé dans toutes les techniques, pêches à l'appât comme pêches au leurre (leurres souples à tête plombée, plomb de traîne).
Les modèles de plomb pour la pêche sont très nombreux : les plombs coulissants (Olive percée, Plomb hexagonal à crapons, Rocobomb, ...), les plombs fixes à oeillet ou pas (Plomb palangrotte, Plomb poire, Plomb Bombe, Plomb Grappin, ...), les plombs Grands Fonds (Plomb Feeder, Plomb Phospho, ...), les plombs de traîne (Plomb de downrigger, Plomb Clipsable, ...), les plombs à pincer pour le flotteur ou les palangres (grenailles, chevrotine), ...

Plomb de Touche: Dernier plomb placé avant l'hameçon, permettant de détecter la moindre touche.

Plomb Feeder: Un plomb feeder est un plomb de pêche doté d'une cage à amorce intégrée. On l'utilise à la place d'un plomb classique, pour diffuser de l'amorce ou du brumé à proximité immédiate des bas de lignes eschés ce qui a pour effet d'attirer les poissons et de les mettre en appétit. Avant de lancer en pêche de bord, ou de laisser plonger sa ligne en pêche bateau, on garnit la cage du plomb avec de l'amorce toute prête ou du brumé maison. L'opération sera à renouveler régulièrement pour pêcher constamment avec des appâts enveloppés d’un nuage de particules et d'effluves sapides.

Plombée: Le terme plombée désigne et décrit le lestage d'une ligne de pêche ou d'un montage: Le poids du plomb, sa forme, son principe de fonctionnement (plombée fixe ou coulissante), ...

Plug: Imitation articulée ou non d'un poisson réalisée en plastique ou en bois. Il s'agit en fait d'un poisson nageur.

Plume: Matériau de base de la fabrication d'une mouche artificielle, les hackles, plumes de cou de coq, sont les plus connues. Certains flotteurs très fins sont également appelés plume.

Poignée Cigare: Poignée de canne à mouche de forme oblongue, rappelant celle d'un cigare.

Pointe Plongeante: Soie destinée à entraîner le leurre vers le fond, dont l'extrémité seule coule.

Poisson d'étain: Leurre en métal brillant ressemblant 'à un petit poisson, utilisé pour la pêche de la perche à la dandinette.

Poisson Fourrage: Poissons blancs servant de proies aux carnassiers.

Poisson-Nageur: Leurre artificiel imitant un poissonnet, tant par la forme et les couleurs, que par les mouvements.

Polymorphisme: Propriété que possèdent certaines espèces de présenter, sans changer de nature, un aspect différent selon les saisons, les régions, l'environnement, le sexe, l'état physiologique.

Polypropylène: Matériau synthétique, flottant, servant à la confection de mouches artificielles.

Pomper: Action de ramener un poisson en tirant sur la canne et en moulinant alternativement.

Pool: Zone profonde (fosse à courant lent) entre deux rapides, où stationnent les saumons.

Popper: Leurre spécialement adapté à la pêche du black-bass. Se nomme ainsi à cause du bruit («pop») qu'il émet lorsqu'on le travaille.

Portance d'un Flotteur: Poids des plombs nécessaires pour équilibrer le flotteur.

Porte-bois: Auter appellation du trichoptère à fourreau, stade larvaire qui précède la forme parfaite nommée sedge par les pêcheurs à la mouche.

Post Spawn: Période suivant la reproduction.

Poste: Endroit typique que catégorie de poissons est sensé être.

Potence: Bas de ligne monté en dérivation.

Powerfishing: Pêche rapide, de prospection, avec des leurres de détection rapide (à billes, palettes, ...etc) dans le but de rapidement toucher des poissons et de déterminer leur activité et leur profondeur.

Prédateur: Être vivant qui tue sa proie pour se nourrir.

Préfishing: Pêche avant la compétition pour déterminer les phases d’activité des poissons, la profondeur à laquelle ils se trouvent et les leurres qui les intéressent. Souvent cette pêche est seulement un test et est pratiquée sans hameçons ou, sans ferrer pour certains leurres, seuls quelques poissons sont piqués pour déterminer leur taille moyenne.

Pré Spawn: Période précédent la reproduction.

Propbait: Leurre de surface avec des hélices à l’avant et/ou à l’arrière dans le but de faire des bouillons en surface.

Protactile: Se dit de la bouche de certains Poissons dont l'extrémité peut être projetée vers l'avant grâce à un dispositif coulissant.

Puissance: Qualifie la résistance d'une canne au poids qu'elle est susceptible de lancer.

[TOP]


Queue de Rat: Le terme Queue de Rat défini un bas de ligne anti-emmêlement composé de plusieurs brins de Nylon ou de Fluorocarbone de diamètres différents raccordés du plus épais au plus fin par des nœuds baril ou Albright. Cette dégressivité du diamètre du bas de ligne favorise une présentation optimale de l'appât, en finesse à proximité de l'hameçon pour une discrétion maximale et plus raide à la base, au niveau du raccord sur le montage, pour écarter le fil et éviter qu'il ne se boucle dans le corps de ligne.

Quille d'un Flotteur: Partie située sous le corps du flotteur , destinée à sa stabilité.

Quiver : Les cannes Quiver sont incontournables pour de nombreuses techniques de pêche, en particulier en Méditerranée.

*Le terme Quiver désigne un scion très fin et très souple, en fibre de verre ou en carbone, qui permet de déceler les touches les plus fines. Dans le même temps, le scion oppose une force d'inertie minime sur la ligne lorsque le poisson commence sa mise en bouche, ce qui contribue à le mettre en confiance. Indispensable pour pêcher la dorade à la pierre, les sparidés en bateau, la pêche de roche (soupe), le surf léger, ...

*Certains modèles "Quiver" ou "Buscle" sont multicolores avec des tonalités très vives pour favoriser une meilleure perception visuelle des touches les plus fines. Grâce à cette pointe spécifique, les cannes se révèlent très tactiles pour la perception des touches et procurent beaucoup de plaisir lors des combats menés tout en finesse.


Rabbit Strip: Lanière en lapin, colorée ou naturelle, servant pour la confection des streamers.

Radié: Zone peu profonde d'un cours d'eau où le courant passe sur un fond caillouteux formant des petites vagues caractéristiques.

Rapala: Les leurres Rapala sont connus et réputés dans le monde entier. C'est une marque pionnière en matière de poisson nageur, à tel point que le terme RAPALA est utilisé pour désigner par extension, tous les leurres de type poisson nageur de traîne ou de lancer.

Rappel: Tactique qui consiste à entretenir le coup durant la partie de pêche en amorçant régulièrement avec des petites boulettes.

Ratio: Le ratio d'un moulinet désigne le nombre de tours de bobine effectué par le pick-up durant un tour complet de manivelle. Un moulinet donné pour un ratio de 6:1 est un modèle dont le pick-up parcourt 6 tours de bobine pendant 1 tour complet de manivelle. C'est une autre échelle de mesure de la vitesse d'enroulement.

Rattle: Un rattle désigne une chambre de résonance renfermant des billes bruiteuses à l'intérieur d'un leurre. Ces billes, en verre ou en tungstène, produisent des cliquetis sonores sous l'impulsion des mouvements du leurre en animation : Le signal sonore, ajouté aux signaux visuels et vibratoires permet un repérage plus facile du leurre par les prédateurs. Un vari plus en pêche de nuit ou en eaux chargées.
 *Il peut s'agir d'un rattle d'origine, formé par le moulage du leurre ou d'un accessoire indépendant à planter dans le corps des leurres souples pour en sonoriser la nage.

Récupération: La récupération d'un moulinet désigne sa vitesse d'enroulement, exprimée en mètres par tour de manivelle. Ainsi, un moulinet qui développe une vitesse de récupération de 1 mètre au tour de manivelle (TM ou TdM) est un modèle qui enroule 1 mètre de fil sur la bobine sur un tour de rotation complet de la manivelle.

Regular: Type d’action d’une canne : action parabolique.

Relâcher: Action de rendre à une ligne sa libre évolution au gré du courant, après un retrait de celle-ci. Les retraits et les relâchés ont pour but d'animer la ligne afin de la rendre plus attirante.

Relevé: Touche marquée par un soulèvement du flotteur.

Rendre la Main: Donner du mou à la ligne avant de ferrer.

Renversé, Hameçon: Un hameçon renversé est un hameçon dont la pointe est désaxée par rapport à la hampe. À la différence de l'hameçon droit classique dont la tige et la pointe sont en parfait alignement, la pointe de l'hameçon renversé est orientée de biais pour piquer plus facilement les poissons chipoteurs comme les sparidés. C'est l'hameçon de base des pêcheurs de sars et de dorades.

Résistance, d'un fil: La résistance d'un fil de pêche indique la tension maximale qu'on peut lui appliquer. On parle aussi de puissance de la ligne, exprimée en kg ou en lbs. Ainsi, un Nylon donné pour une résistance ou une puissance de 15 kg, pourra théoriquement supporter des tensions inférieures ou égales à 15 kg sans casser. Le frein du moulinet doit être réglé au tiers de la résistance de la ligne pour éviter tout risque de casse en combat. Ainsi pour pêcher avec le Nylon de 15 kg de résistance, la puissance du frein (taré au peson) doit être de 5 kg maximum pour tirer le meilleur parti de la ligne sans risquer la rupture.

Rod-Pod: Support permettant de positionner plusieurs cannes dans une même direction. Utilsé principalement par les carpistes.

Rolling: Mouvement de roulis sur lui-même d’un leurre.

Roselière: Ceinture végétale aquatique constituée de roseaux, propice à la nidification des oiseaux d'eau et à la reproduction de certains poissons.

Rostre: Du latin rostrum = "éperon, bec".

Roubaisienne: Canne dont le scion rigide et recourbé reçoit l'élastique amortisseur ou est accroché la ligne.

Roulements à billes: Les roulements à billes optimisent les mouvements de rotation sur les moulinets. Ils favorisent également la précision de la mécanique, la douceur de fonctionnement et le plaisir en pêche. En règle générale, les meilleurs moulinets sont ceux qui possèdent de nombreux roulements à billes. On trouve des roulements à billes à l'intérieur du galet, pour faciliter sa rotation en limitant les effets de friction de la ligne, autour de l'axe du rotor, de l'axe de la manivelle, ...

Royal Coachman: Mouche à saumon anglaise, très colorée.

Run Clip: Petite languette clipsée sur la canne ayant pour fonction de retenir le fil lorsque le pick up du moulinet reste ouvert

Rush: Le terme Rush désigne une longue tirée continue de la ligne de pêche par le poisson en cours de combat. Les poissons sportifs mobilisent toutes leurs forces pour produire des démarrages fulgurants. Ces tentatives de fuite effrénées s'accompagnent par une douce musique à l'oreille du pêcheur, celle du cliquet bruiteur du moulinet, entrain de rendre du fil au poisson.

[TOP]


Sac Vitellin: Vésicule formée par l'estomac de l'embryon contenant une substance nutritive, le vitellus permettant à l'alevin de se nourrir.

Salabre: Un salabre est constituée d'un filet cerclé sur une armature rigide à large ouverture, monté à l'extrémité d'un manche plus ou moins long. On l'utilise du bord comme en bateau pour soulever les gros poissons en fin de combat. Indispensable pour être sûr de ne pas casser, ni le fil ni la canne, en soulevant un poisson trop gros.

Salmoniculture: Élevage des salmonidés .On désigne généralement l'élevage des saumons par salmoniculture, restreignant ainsi son véritable sens.

Salmonidés: Famille de poissons vivant pour la plupart en première catégorie (truite, saumon, omble, etc...).

Scalimétrie: Etude des écailles des poissons, permettant de déterminer leur âge.

Scion: Le scion désigne l'extrémité supérieure d'une canne. C'est le détecteur de touche d'une canne en pêche au posé à l'appât naturel : En oscillant sous les tirées du poisson, le scion indique de façon très visible qu'un poisson est entrain de mordre. En pêche au lancer de leurre, le scion est mis à profit pour imprimer la nage des leurres. C'est en effet de la pointe de la canne que se manient les poissons nageurs, les leurres de surface ou encore les leurres souples.

Seaguar: Seaguar est une marque phare dans le domaine des fils fluor carbone haut de gamme. Le Seaguar Ace, notamment, fait figure de référence pour la réalisation des têtes de ligne ou shock leader en pêche au leurre, jigging ou lancer. Sans doute l'un des meilleurs fluors carbones disponibles à l'heure actuelle.

Sédentaire: Se dit d'un animal qui se déplace peu.

Sedge: Forme adulte du trichoptère à fourreau, caractérisée par des ailes disposées en toit sur le dos.

Shad: Un shad est un leurre souple en forme de poisson. Il est doté d'une caudale ronde en forme de palette qui dégage de puissantes vibrations en action de nage. On utilise les shads montés sur des têtes plombées, en pêche au lancer ou en pêche verticale.

*Le terme désigne aussi certains poissons nageurs, des modèles trapus ou de forme arrondie, dotés d’une bavette très plongeante.

Shaking: Secousses données bannière détendue, à un leurre souple.

Shallow: Faible profondeur.

Shoot (ou Lancer Coulé): Permet d'atteindre de longues distances à l'instant du lancer, en donnant un coup de poignet énergique vers l'avant au moment où on libère la soie.

Shooting Head, Shooting Taper: Soie très courte (9m) reliée au backing, qui permet de très long lancers en réservoir.

Short Jerk: Tirée sèche mais courte souvent utilisée pour les jerkbaits.

SIC, anneaux: Le terme SIC désigne les anneaux de canne à pêche dont la garniture est en carbure de silicium. Ce sont les anneaux recommandés pour pêcher avec de la tresse multi filament qui n'altère pas leur structure. Les anneaux OAL, à garniture en oxyde d'aluminium, ne résistent pas à l'abrasion de la tresse : Ils sont conçus pour pêcher avec des fils en Nylon.

Sifflet: Appellation courante donné au petit brochet.

Sight Fishing: Pêche à vue.

Simulie: Petit diptère aquatique.

Sinking: Terme utilisé en parlant d’un leurre. Il signifie que le leurre est coulant.

Skipping: Technique de lancer ayant pour but de passer sous des branches surplombant l’eau ou sous des pontons en faisant faire des ricochets au leurre.

Sleeve: Petit tube métallique que l'on écrase par pincement pour relier deux fils.

Slider: Leurre flottant glissant à la surface, plus spécifiquement destiné à la pêche du black-bass.

Slimy Plug: Leurre à black-bass.

Slow Retrieve: Récupération lente d’un leurre.

Slow Rolling: Récupération lente d’un spinnerbait sur le fond.

Softbait: Leurre souple.

Soie: Nom donné au fil de la pêche à la mouche.

Soie Auto-Flottante : Soie destinée à la pêche à la mouche, flottante, réalisée en matière synthétique.

Soie Entièrement Plongeante (S ou Sinking): Qui plonge sur toute sa longueur.

Soie Intermédiaire (Intermediate): Très fine en bout, elle permet de des posers discrets. Doit être graissé pour flotter.

Soie Naturelle: Ancêtre des soies synthétiques et guère proposée sur le marché, elle demande un certain entretien, natomment être graissée régulièrement.

Solunaire: Qui relève de la position du soleil et de la lune. J.A. Knight prétend par un théorie définir les jours et moments de la journée où les poissons sont plus mordeurs.

Sonde: Plomb utilisé pour mesurer la profondeur d'un coup et son relief.

Sonder: Action d'étudier la profondeur d'un coup et son relief.

Soutenir, pêche à: Le terme désigne l'ensemble des techniques de pêche à l'appât qui se pratique en mode actif avec la canne à la main pendant tout le déroulement de l'action de pêche. C'est une pêche de fond sur des montages plombés. Les montages et les appâts diffèrent assez peu de ceux qui sont utilisés en pêche à la calée, notamment pour les techniques bateau. C'est le fait d'avoir la canne en main ou posée sur un support qui différencie les techniques. À partir du moment où la canne est fixée sur un support en attendant la touche, il s'agit d'une technique de pêche à la calée. La pêche à soutenir se pratique par définition avec la canne à la main tout au long de l'action de pêche. En pêche du bord, la pêche à la pelote fait partie des techniques de pêche à soutenir : L'appât évolue près du fond, soutenu en direct par la canne. En bateau, la pêche de roche, la pêche des pageots en dérive et la pêche à la pierre sont des techniques de pêche à soutenir bateau.

Spawn: Période de reproduction.

Spent: Mouche artificielle imitant un insecte (généralement un éphémère) mort. Les ailes sont disposées à plat.

Spigot: Type d'emmanchement pour relier deux sections adjacentes d'un blank d'une canne à pêche.

Spinner: Mouche sèche dotée d'une ou deux paires d'ailes.

Spinnerbait: Leurre à forme triangulaire avec une armature en fer avec deux bras. Sur un des bras est fixé une tête plombée muni de filaments, et sur l’autre des palettes. L’armature en fer permet au leurre de ne pas s’accrocher dans les obstacles.

Spinning: Type de canne/moulinet le pus régulièrement utilisé en eau douce. Le moulinet est à tambour fixe avec un pick-up et la canne s’utilise anneaux vers le bas.

Spinning, moulinet: Le terme Spinning désigne un moulinet à tambour fixe conçu pour le lancer de leurre. Synonyme de moulinet de pêche au lancer.

Split Shot: Montage d’un leurre souple monté en texan. La seule plombée est une chevrotine légèrement plus lourde que le leurre et pincée 15 à 50 cm avant le leurre.

Spooler: Action de garnir son moulinet de fil.

Stand-Up: Jighead plate sur le dessous.

Starlite: Le Starlite, marque du modèle original, est un bâtonnet qui devient lumineux après avoir été mis en marche : Un cyalume.  Ce bâton contient deux liquides qui produisent en se mélangeant un halo lumineux très puissant par réaction chimique. Pour le mettre en marche, il faut tordre légèrement le starlite pour casser la membrane de séparation des liquides. Le bâtonnet reste actif plusieurs heures. On l'utilise sur la pointe des cannes, inséré dans un support spécifique monté sur le scion, pour indiquer les touches en pêche de nuit (surfcasting, calée), comme antenne sur les bouchons (pêche au flotteur lumineux), sur les montages devant les appâts (pêches Grands Fonds), ...

Steady Retrieve: Récupération continue d’un leurre.

Steel Head: C'est la "truite tête d'acier", truite arc-en-ciel migratrice anadrome présente en Alaska et en Colombie-Britannique.

Stick: Flotteur utilisé pour la pêche à l'anglaise.

Stick-Bait: Un stick bait est un leurre de surface flottant qui s'anime selon la technique du walking the dog produite par une succession de tirées imprimées par le scion pendant le ramener de la ligne. Leurre bâton en traduction littérale, le stick bait présente une tête arrondie sans bavette et il est armé comme un poisson nageur par deux ou trois hameçons triples.
*Pour pêcher en surface en développant des nages sinueuses et serpentiformes. Un leurre très efficace pour pêcher sur les chasses ou pour marquer la présence de prédateurs.

Stop and Go: Animation alliant récupération continue du leurre et pauses plus ou moins prolongées.

Street Fishing: Le Street-Fishing est une pêche au leurre qui se pratique par définition du bord et en milieu urbain, à partir d'infrastructures artificielles. Il peut s'agir d'une pêche au lancer classique, de pêche en rockfishing ou encore de pêche en eging à la recherche des céphalopodes. Pêche itinérante, le Street Fishing se pratique en milieu urbanisé : canaux, ports, quais, digues éclairées, ...
* La pêche s’effectue avec de petits leurres, cuillères ou leurres souples et elle vise une multitude d’espèces par alternance de technique, lancé, rockfishing, eging. C'est une technique légère qui se pratique le plus souvent avec des cannes très sensibles et des lignes fines.

Streamer (signifie "oriflamme"): Imitation d'alevin en plume, plus ou moins colorée, utilisée surtout pour la pêche en réservoir et celle des carnassiers à la mouche.

Strike Zone: Zone d’attaque.

Styl: Petit plomb cylindrique que l'on fixe à l'aide d'une pince spéciale.

Subimago: Stade nymphal terminal, peu avant l'émergence et l'acquisition chez l'insecte de la forme parfaite.

Support de canne: Un support de canne est un porte canne utilisé pour le rangement des cannes au repos. Souvent proposés par rack, capable de supporter jusqu'à 3 cannes, ils sont conçus pour ranger les cannes pendant les trajets ou pour les garder à portée de main pendant la pêche.

Surf-Casting: Pêche en bord de mer au lancer et à soutenir dans la vague.

Suspending: Leurre dont la densité est presque égale à celle de l’eau. A l’arrêt le leurre coule tout doucement.

Swimbait: Leurre articulé, souvent de grosse taille (bigbait), qui offre une nage très naturelle. Il suffit pour cela de le ramener lentement à la manivelle sans animation particulière, avec juste des pauses.

Swim-Feeder: Sorte de petit recipient faisant office de plombée, utilisé surtout par les carpiste, et qui contient de l'amorce destinée à attirer les poissons à proximité immédiate de l'esche.

Swimming: Animation consistant à faire nager un leurre ordinairement utilisé au fond entre deux eaux (souvent utilisé pour le jig).

Swinger: Equivalent de l'écureuil dans la pêche de la carpe. Permet de signaler une touche.

Swing-Tip: "mini-scion" courbe fixé en bout de canne gràce à un filetage, très sensible, qui sert d'indicateur de touche.

[TOP]


Tacon: Jeune saumon qui vit sur le cours supérieur des rivières, avant l'avalaison. Il ressemble alors à s'y méprendre à la truite, dont il adopte le comportement.

Talon: La grosse extrémité d'une canne.

Tambour: Partie d'un moulinet.

Tandem: Association de deux leurres.

Tangon: Manche en fibre de verre permettant d'écarter du bateau les lignes.

Teaser: Plumes, poils ou lanières de couleurs vives utilisés avec un hameçon et trainés derrière un bateau pour attirer l'attention des poissons.

Teigne: Larve d'un coléoptère parasite des ruches d'abeilles que l'on utilise fréquemment pour pêcher la truite. Les larves fraîches doivent être dodues et avoir une peau très claire.

Télescopique, Canne: Une canne télescopique est une canne qu'on déploie pour pêcher et qui se replie par emboîtement des éléments. De faible encombrement, les cannes télescopiques sont utilisées majoritairement pour les pêches à l'appât naturel : surfcasting, surf léger, pêche à soutenir, ...
*Pratiques à transporter, elles peuvent aussi être montées à la maison, prêtes à pêcher dès l'arrivée sur le poste (avec un montage coulissant déjà monté, il n'y a plus qu'à déplier la canne et y raccordé un bas de ligne esché pour entrer dans le vif du sujet.

Terre de Somme: Terre de couleur brune, originaire de Picardie et du Nord de la France, très employée dans l'amorce et l'amorçage.

Territoire: Zone délimitée qu'un animal considère comme son domaine et dont il chasse en particulier ses congénères.

Territorial: Se dit d'un animal sédentaire qui passe la plus grande partie de sa vie sur son territoire.

Tétine: Tube en silicone muni d'un émerillon permettant de changer de Waggler sans démonter la ligne.

Texan: Montage constitué d‘un plomb balle (coulissant ou non), d’un hameçon offset et d’un leurre souple.

Tex-posed: Avec un hameçon offset : ça consiste à laisser la pointe de l’hameçon sur le dos du leurre (et non sous la peau contrairement au tex skinned).

Tex-skinned: Avec un hameçon offset : ça consiste à repiquer l’hameçon offset légèrement dans la peau du leurre afin d’éviter les accrocs un maximum.

Tinsel: Fil brillantutilisé surtout pour le montage des streamers, censé imiter l'écaille argentée d'un alevin.

Toc: Technique de pêche destinée à la truite qui utilise des appâts naturels. La touche se traduit par des séries de "tocs" ressentises dans le poignet, d'où l'appellation.

Topwater: Leurre de surface (stickbait, popper, propbait, ...etc).

Touche: Manifestation de l'attaque de l'esche par un poisson.

Tournante: Qualifie une cuiller dont l'éclat et les mouvements imitent un poissonnet qui nage

Traction: Action de tirer sur la soie lors des faux lancers à la mouche fouettée.

Trailer: Leurre souple que l’on ajoute sur l’hameçon de certains leurres (surtout sur les jigs et spinnerbaits).

Traînard: Long bas de ligne reposant sur le fond près le plomb.

Travailler, un poisson: Travailler un poisson signifie le combattre et le fatiguer après l'avoir ferré jusqu'à la mise au sec. Le poisson est fatigué sur le nerf de la canne, qui encaisse les coups de tête et qui sert à pomper la proie. Le travail des gros poissons s'effectue par pompage : Cette technique de combat consiste à tirer sur la canne pour treuiller la prise et à mouliner rapidement en rabaissant le scion vers la surface. Le travail du poisson est effectué par le nerf de la canne. En cas de rush ou de coup de tête trop violent, le frein bien réglé du moulinet permettra d'éviter la casse du fil, en libérant la ligne à partir d'une certaine force de tension.

Trempage: Action de tremper des graines afin de redonner le poids et le volume aux graines.

Treuil de pêche: Un treuil de pêche est enrouleur de ligne automatique ou manuel. On l'utilise pour pêcher à l'appât par grands fonds, pour pêcher en traîne profonde au donwnrigger, pour poser et relever des palangres, pêcher aux engins, ... Évolutif et modulable, le treuil se fixe simplement sur un des plat-bord du bateau ou à l'intérieur d'un porte canne encastré grâce à un pied de fixation spécial et il permet de pratiquer de nombreuses techniques de pêche différentes.

Trichoptère: Insecte aquatique dont la larve vit libre ou protégée par un fourreau.

Triple: Un triple est un hameçon à œillet doté de trois branches piquantes: C'est l'hameçon des leurres qui arme par paire ou par triplette les poissons nageurs, les poppers, les stick-baits, ... Les hameçons triples sont parfois utilisés en pêche à l'appât : Pour escher les sardines en pêchant la bonite à l'ancienne, en petite taille pour pêcher à la pelote ou à la pâte, sur les montures de pêche par grand profondeur, ...

Tube: Leurre souple en forme de tube (creux ou non) avec des filaments à l’arrière.

Tube de transport: Un tube de canne est un bagage de protection pour canne à pêche, conçu pour les voyages ou les déplacements. En plastique rigide et résistant, ils mettent vos plus belles cannes à l'abri des chocs ou des accidents de transport. Les tubes de transport sont essentiellement utilisés par les pêcheurs voyageurs pour protéger leurs cannes dans la soute à bagages des avions.

Tube Fly: Mouche à saumon très utilisée en Norvège, où les plumes (ou poils) sont fixés sur un tube de laiton. Lourde à utiliser en début de saison.

Tubercules de Fraie: Excroissances cornées, blanc crémeux, qui se développent sur la peau en période de fraie chez les mâles des Cyprinidés.

Tulipe: Poignée de canne à mouche dont le liège s'arrète au niveau du point de fixation du moulinet.

Tungstène: Matériau plus lourd que le plomb et qui est très résistant. Se présente sous forme de fil ou en plaque.

Turlutte: Leurre fusiforme en plomb garni d'une ou plusieurs couronnes de crochets sans ardillon. Utilisé pour la pêche des seiches et calamars.

Twist: Leurre souple en forme de virgule généralement monté sur une tête plombée

Twitch: Courte tirée.

Twitching: Action de faire des courtes et sèches tirées pour animer un leurre (souvent les jerkbaits).

[TOP]


Ultra-Léger, Lancer: L'ultra léger représente le mode le moins puissant de la pêche au lancer, pratiqué en finesse extrême avec une canne fleuret de 1m80 à 2m20, très sensible, de 5-10 gr de puissance et des lignes, tresse ou Nylon, très fines (tresse de 8 à 12/100, Nylon de 20 à 24/100). Les techniques ultra-légères mettent en oeuvre les plus petits modèles de leurres, leurres de surface, poissons nageurs, leurres souples à tête plombée et cuillères dont le poids est compris en 3 et 8 grammes.

Ultralight: Désigne la puissance d’une canne : ultra-légère (les normes varient mais en général il s’agit de 0-3.5g).

Up Stream: Action de pêcher en remontant le courant.

[TOP]


Vase: Sol mou à texture fine. Composé en grande proportion de matière organique et habité par de minuscules animaux.

Veine d'Eau: Partie d'un courant plus rapide ou plus lent.

Ventrales (nageoires): Nageoire paires placées sur le ventre (= pelviennes) mais dont la position est en fait très variable.

Ventre: Courbe se formant dans le fil entre le scion et l'hameçon par l'action du courant ou du vent.

Vermée: Technique de pêche à la ligne destinée à l'anguille qui ne requiert pas l'utilisation d'hameçon.

Verticale: Technique de pêche au leurre consistant à pêcher en bateau avec un échosondeur et à pêcher à sa verticale.

Vésicule Vitelline: Sac de réserves nutritives se trouvant sous le ventre de l'alevin au moment de sa naissance et qui lui permet de démarrer sa croissance sans apport de nourriture extérieure.

Vessie Natatoire: Sac à parois mince, rempli d'un mélange gazeux et qui facilite la nage et l'équilibre du Poisson dans l'eau.

Vibration: Aussi appelé lipless crankbait ; crankbait fin sans bavette et qui coule à l’arrêt.

Vif: Poissonnet vivant utilisé comme esche pour pécher les carnassiers.

Virgule: Aussi appelé grub ou twist ; leurre souple en forme de virgule ; due à sa queue courte et large.

Vitesse: La pêche de vitesse est une technique qui consiste à pécher de petits poissons très rapidement.

Vivier: Compartiment du bateau permettant de garder les poissons en vie avant de les relâcher (ou de les faire peser en compétition). Le vivier n’existe pas seulement sur un bateau. Il est utilisé aussi dans différentes pêches.

Volante: Méthode de pêche qui consiste à lancer à la surface de 1'eau une ligne dépourvue de flotteur et de plomb , eschée d'un insecte naturel.

Vrillage du fil: Le vrillage du fil est une torsion de la ligne produite par le courant ou un montage mal adapté. Le vrillage du fil peut également être occasionné par le galet d'un moulinet. Pour limiter les problèmes de vrillage, très fréquents avec des fils de faible diamètre, on utilise des émerillons qui permettent à la ligne de tourner sur elle-même sans point de blocage, point de départ d'un fil qui commence à vriller. Le fil vrillé a perdu une bonne partie de ses capacités de résistance et d'élasticité par altération de sa structure : Il est à remplacer d'office, qu'il s'agisse de bas de ligne ou de corps de ligne.


Wacky: Montage utilisé pour le leurre souple qui est simplement piqué en son milieu.

Wader: Pantalon de pêche montant jusqu'aux aisselles, imperméable.

Wading: Action de progresser dans l'eau.

Wading Stick: Bâton permettant de maintenir l'équilibre du pêcheur qui progresse dans un courant violent.

Weedless: Montage pour les leurres souples avec un hameçon offset et qui permet de parer à toute forme d’accrochage.

Waggler: Flotteur utilisé pour la pêche à l'anglaise.

Wakebait: Leurre de surface (en surface ou légèrement en dessous) destiné à faire monter les poissons des grandes profondeurs. La désignation wakebait comporte plusieurs types de leurre : stickbaits, swimbaits, propbaits, jerkbaits, buzzzbaits, ... etc. Les wakebaits sont souvent des leurres émettant de fortes vibrations et contenant des billes ou palettes etc mais ce n’est pas une généralité. Un des buts des wakebaits est notamment de faire monter des très gros poissons en utilisant des gros leurres.

Walking the Dog: Le walking the dog est une technique d'animation développée en pêche au leurre de surface. Cette animation, en promenade du chien,  consiste à faire nager son leurre en zig-zag à la surface. Cette nage particulière est imprimée aux leurres de surface de type stick-bait ainsi qu'à certains popper, en produisant des tirées de scions régulières et cadencées tout au long de la récupération de la ligne. Un style de jerking continu et d'intensité très modérée, à travailler en souplesse, pour permettre au leurre d'évoluer en surface en décrivant une courbe sinusoïdale. Avec des tirées de scion de faible amplitude, le leurre développe une nage très serrée. Inversement, des tirées de scion plus prononcées induiront une courbe de nage en zig-zag beaucoup plus large. À alterner avec des phases de pauses plus ou moins longues et des redémarrages nerveux.

Weightless, Pêche en: La pêche en Weightless est une variante de la pêche au lancer qui se pratique avec des leurres souples non plombés. Pratiquée depuis longtemps en eaux douces, cette technique légère se développe de plus en plus en bord de mer. Les leurres souples de type shad, lançons, ou worm (ver) sont lancés en direct, montés sur un hameçon sans plomb et animés tout en finesse de la pointe du scion par une canne sensible, douce et nerveuse à la fois. Les leurres souples développent une nage naturelle et très discrète capable de faire carquer le plus méfiant des poissons. Une technique pour pêcher par beau temps et mer belle ou en zone abritée (bassins, avant-ports, ...).

Willow: Désigne une palette de spinnerbait de forme allongée et pointue au bout.

Wobbling, Nage en: Le Wobbling désigne un effet de nage vacillant des poissons nageurs à bavette. En action de nage, animée par d'infimes tensions sur la ligne imprimées par le scion, la queue du leurre décrit des embardées latérales de très faible amplitude qui donne l'impression que le poisson nageur vacille ou chancelle.

Worm: Le terme Worm désigne un leurre souple en forme de ver marin, utilisé manié en lancer ramener ou comme substitut d'appât en pêche calée (surf, soutenir, ...). Très prenants en lancer ramener derrière une bombette, les dernières générations de leurres souples de type worm, sont bourrés d'attractants, d'hormones et de saveurs enivrantes qui les rendent irrésistibles auprès de nombreuses espèces marines. Certains d'entre eux, les vers de la gamme GULP BERKLEY notamment, reproduisent à l'identique des appâts vivants couramment utilisés en surf ou en pêche à la calée : Imitations de cordelles, de bibis, d'arénicoles, ...


Xtraheavy: Désigne la puissance d’une canne : au-dessus du lancer lourd.


YO ZURI: YO ZURI est une marque Japonaise, pionnière dans le domaine du leurre et des pêches au lancer. Les YO ZURI furent parmi les premiers leurres techniques Japonais que les pêcheurs européens découvrirent dans les années 80. Certains modèles se sont imposés comme des références, encore d'actualité aujourd'hui pour les pêches du loup, du bar et les pêches de gros poissons exotiques. Des leurres robustes, qui nagent bien et qui attrapent du poisson.


Zooplancton: Ensemble de petits animaux dérivant près de la surface. En eau douce, il est composé principalement de Crustacés.

 

[TOP]