BACK   ...the right site for fishing lovers
LES MONTAGES DU SURFCASTING
- cliquer les photo pour les agrandir -

 

 

 

 

MONTAGE SHORT HAUT

Est un montage très éclectique. La conception de base comprend un avançon moyen - court jusqu'à 60 cm, monté près du sommet de l’extrémité supérieur sur un montage  avec plomb fixe. Est un montage qui donne son meilleur quand se cherche une présentation mobile et pas trop en contact avec le fond. Est la solution plus utilisé quand il s'agit de pêche dans les couloirs de vagues, dans les zones mixtes avec des rochers, ou avec végétation. Les poissons qui ne dédain absolument ce terminal, surtout avec la mer rugueuse, sont le sar et les loups de mer. Dans certaines occasions, et quand il est nécessaire la aérodynamique maximale et on veut éviter l’étaler de l’avançon avec conséquents entortillements, l’hameçon amorcé est fixé au montage au moyen d’un crochet en plastique ou métal (bait clip) qui permettra de libérer l’avançon seulement quand il va à toucher la surface de l'eau. Est un montage très sensible aussi, car la simple pression d'un petit poisson sur l’avançon loin du plomb est sans doute plus forte, même avec des poissons de plus petite taille. Le diamètre du montage peut être très diffèrent, mais il faut dire que très suivant est avec ce ’ci qui on cherche les poissons de plus grande taille, spécialement dans les couloirs plus au loin de la plage, ou dans les points ou il y a plus de courants et mousse, donc comportons-nous par conséquence.

Exécution: A l’extrémité supérieur d’un pièce de ligne plus ou moins du même diamètre du  Shock Leader et de la longueur de 1,2 mt., nous lions un émerillon du N* 8 que puis s’accrochera a l’émerillon avec agrafe du N*2 déjà positionné a l’extrémité du Shock Leader. A environ une trentaine de cm de l’émerillon, nous positionnons un émerillon triple ou un "joint" ou sera accroché un avançon de environ 60 cm. Avec à ses extrémité un hameçon et un émerillon avec agrafe du N* 12. A l’extrémité inferieur de la base de ligne, un émerillon avec agrafe du N*2 portera le plomb qui nous allons à utiliser.

MONTAGE SHORT BAS

Est un montage très éclectique. La conception de base comprend un avançon moyen - court jusqu'à 60 cm, monté 10-15 cm. loin du plomb. Est un montage qui donne son meilleur quand se cherche une présentation mobile et pas trop en contact avec le fond. Est la solution plus utilisé quand il s'agit de pêche dans les couloirs de vagues, dans les zones mixtes avec des rochers, ou avec végétation. Les poissons qui ne dédain absolument ce terminal, surtout avec la mer rugueuse, sont le sar et les loups de mer. Dans certaines occasions, et quand il est nécessaire la aérodynamique maximale et on veut éviter l’étaler de l’avançon avec conséquents entortillements, l’hameçon amorcé est fixé au montage au moyen d’un crochet en plastique ou métal (bait clip) mis au contraire et sur la partie supérieur du base de ligne, qui permettra de libérer l’avançon seulement quand il va à toucher la surface de l'eau. Est un montage peu sensible s’il n’est pas attaché par proie d’un certain nivèle, donné que les touches sur un avançon peu loin du plomb est sans doute moins clair, spécialement avec poissons de taille inferieur. Le diamètre du montage peut être très diffèrent, mais il faut dire que très suivant est avec ce ’ci qui on cherche les poissons de plus grande taille, spécialement dans les couloirs plus au loin de la plage, ou dans les points ou il y a plus de courants et mousse, donc comportons-nous par conséquence.

Exécution: A l’extrémité supérieur d’un pièce de ligne plus ou moins du même diamètre du  Shock Leader et de la longueur de 1,2 mt., nous lions un émerillon du N* 8 que puis s’accrochera a l’émerillon avec agrafe du N*2 déjà positionné à l’extrémité du Shock Leader. A environ une trentaine de cm de l’émerillon, nous positionnons un émerillon triple ou un "joint" ou sera accroché un avançon de environ 60 cm. Avec à ses extrémité un hameçon et un émerillon avec agrafe du N* 12. A l’extrémité inferieur de la base de ligne, un émerillon avec agrafe du N*2 portera le plomb qui nous allons à utiliser.

MONTAGE DOUBLE SHORT

Est un montage a deux avançons, une sorte de pater noster avec les avançons bien plus longs et de longueur comprise entre les 60 et les 80 cm, réalisé avec du nylon de 0,20/0,35 en base aux conditions de la mer, et armés avec des hameçons proportionnés à l'appât qui sont choisis d'utiliser: en pratique, il est un montage short double, bas et haut, monté sur la même base de ligne. Les deux avançons peuvent être dérivés par la même base de ligne (par exemple: Dropper Loop), ou adjoints (comme pour les Short), par un émerillon triple ou des joints, à une distance entre eux qui devra, naturellement, être d'une dizaine de cm. supérieur à ce l’avançon unique, afin qu'éviter recouvrements e/o pataugements.
Par exemple, avançons longs 80 centimètres mettront les articulations à environ 90 centimètres l'un de l'autre.

L'appât avec lequel nous irons à garnir les hameçons, il pourrait être sois égal que différent pour les deux les hameçons et sera celle-là qui, dans la phase de recherche, produira captures diversifiées.

Avec ce montage, il y a beaucoup de probabilités que notre amusement aura plus de succès: les ferrages pourront succéder avec fréquence et nous pourrons réaliser des  agréables "doublé". Comme tous les montages “plusieurs d’hameçons” il n'est pas un montage de longue distance, étant donné que le double avançons et le double amorce opposent une certaine résistance pendant le vol, mais si nous considérons que très suivant les amorces ne seront pas très souvent particulièrement moelleux, cela nous permettra de toute façon d'atteindre la zone de pâturage qui rarement se trouvera aux distances prohibitives.

MONTAGE PATER NOSTER

Le montage plus connu en absolu, le "Pater Noster." Est un montage réussi qui aussi j'utilise énormément avec quelconque condition de mer et avec tous les types de fond, même si en certains cas il recueille aisément "tonnes" d'algues. Dans ce montage spécifique les avançons sont trois, chose qu'il nous donne l'occasion d'utiliser aussi en même temps trois hameçons de diamètre différent mais aussi avec trois appâts différents. Celui-ci est évident qui nous permet  d'explorer les "penchants" des poissons et en suite choisir l'appât qui apprécient meilleur. Un autre point au service du pater noster est les trois appâts qui pêchent en trois points différents du fond, avec le premier qui pêche directement sur la surface du fond et les autres deux, l'un plus en haut de l'autre. Dans l'éventualité qui l'appât situé plus en bas " se perde”  au milieu des algues du fond, les autres deux pêche "dehors", donné leur position plus haute.

Exécution: A l’extrémité du Shock Leader lions un émerillon du N*6/8 et en la suite un morceau de fil assez long du même diamètre du Shock Leader ou réaliserons, moyen un nœud Dropper Loop (voie LES NŒUDS), trois avançons presque une vingtaine (20) de cm à quarante (40) cm long l’un de l’autre. A l’extrémité de cette très simple montage et à distance aussi de n’embarrasser pas le plus bas des avançons, lions un émerillon avec agrafe du N*2, ou accrocherons le plomb que nous allons à utiliser.

MONTAGE LONG ARM BAS

Ce montage est identique au Short Bas, la seul différence est dans l'avançon qui dans cette cas il sera long environ 100/120 cm.


MONTAGE LONG ARM HAUT

Ce montage est identique au Short Haut, la seul différence est dans l'avançon qui dans cette cas il sera long environ 100/120 cm.


MONTAGE TANDEM & MONTAGE LONG ARM GLISSANT

Le Tandem est un montage très simple identique au Long Arm qui doit son nom au fait d'avoir les deux hameçons lié en séquence un derrière l'autre (en "tandem"). Très attrayant, grâce à sa longueur que porte l'appât ou les appâts à se remuer délicatement à cause des courants. Apte plus qu'autre à une mer calme ou peu agité et une amorçage d'annélides, l'avantage de ce montage est ce de signaler tout de suite les touches des poissons directement à la canne, indépendamment du poids du plomb qui irons à utiliser, parce qu'il ne comporte pas d'empêchement. Le diamètre et la longueur du fil il doit être adapté, du reste, comme quelconque autre montage, à l’état de la mer.

MONTAGE CIAO CIAO

Le Ciao Ciao est un montage que en pratique travaille comme le «Petit Radeau» (il doit son nom aux mouvements qu’il a grâce à l'être soulevé de quelque centimètre sur la surface du fond au moyen des courants et qui semblent comme un "salut", l’Italien " Ciao Ciao " précisément), seul que ici notre appât excepté quelque cm sur la superficie du fond ne peut pas se soulever, au-delà que, naturellement, aussi si le comportement est le même, la structure est diffèrent. Ce montage est utilisé exclusivement avec gros appâts coupez a filets (calmars, seiches, sardines, ou mulets) ou dans autres occasions de “poissons-appâts”, enlevant leur l'épine centrale: ici ne pouvons pas amorcer de vers!

Est simple: à la fin d'un morceau de fil de longueur de 150/200 cm attacher un émerillon du N * 10, qui sera ensuite sera utilisé comme accroche au shock leader, avec l'aide d'une aiguille pour appât (mais pas trop grand) chauffé ou avec un de ces gros pour les machines à coudre, on passe la même ligne dans le centre du bouchon que précédemment  l'on avait ajouté à la manière d'une cigarette, et se lie à l'extrémité libre du fil à un hameçon consistant type Aberdeen ou bleu Aberdeen, et en chaque cas résistant et avec extra long tige, et il se fait glisser le bouchon attentivement sur l'hameçon et jusqu'à la moitié, pas au-delà.

Exécution de l’amorçage: Avec un couteau bien aiguisé découper le corps du poisson pendant environ cinq (5) centimètres, d'abord verticalement sur les deux côtés, puis, au niveau du ventre et long le corps, aussi sur les deux côtés, faisant en manière de le tenir uni dans le dos. Tirons doucement la pièce incise en manière de le lever entière de la colonne vertébrale.  Ouvrons le filet obtenu et au milieu nous déposons le bouchon de cigarette, refermons et lions tortillant le saucisson obtenu avec abondant de fil élastique, ayant la perspicacité de laisser seulement dehors la pointe de de l'hameçon. Nous devons savoir que le temps d'action effective de la sardine en pêche, il rôde sur les 2/2,5 heures, pendant que du muge rôde près de une heure, quand ces-ci,  naturellement, ne sont pas touchées par les petits poissons, il change seulement leur tenue à l'hameçon que contrairement à la sardine, les muges comme viandes sont très plus consistantes.

MONTAGE PETIT RADEAU

Ce montage dans la pêche au surfcasting est considéré un des meilleurs en absolu, parce qu'il tient soulevée l'appât du fond et il lui permet de "étaler" attrayant avec ces mouvements les poissons. Si l'appât qui nous sommes prêt d'utiliser n'est pas lourd, alors il peut se lever aussi de demi mètre du fond, chose qu'il est très important spécialement en cas de mer calme, où les poissons "difficiles" peut-être se font transporter du mouvement naturel de l'appât. Si par exemple, au "Petit Radeau" nous amorçons un beau ver américain entier, alors, au mouvement du terminal nous ajoutons le mouvement de l'appât et nous le faisons plus attrayant que jamais.

Exécution: À un robuste émerillon avec agrafe du N*2 à qui puis accrocherons le plomb, et à un tuyau en plastique doux (comme ce qui se trouve avec les starlight ou ce des fils électriques que servantes pour amortir les sollicitations du plomb) nous insérons le fil du shock leader, au bout de celui-ci nous lions un autre émerillon avec agrafe du N*2 qui sert à arrêter la course du plomb pendant les lances. Ici nous accrocherons  un morceau de fil d'environ soixante (60 centimètres du 0,35 pour moyen un émerillon du N*8 et de l'autre côté elle est lié à un morceau de fil de quarante (40 centimètres de petite tresse thermosoudable mis en double pour être plus rigide et à la quelle non avons déjà en avant, dans le milieu, “incorporé”  un morceau de bouchon (d’une bouteille de vin) que servira puis à faire flotter le montage en question. A l’extrémité libre du câble, nous faisons une très petite œillette et le accrocherons un autre morceau de fil de quarante (40 centimètres de fil de 0,35 avec à l’extrémité l’hameçon que puis il servira à mettre l'appât. Naturellement, l’hameçon sera choisi en base aux conditions de la mer et au type et volume de l’appât. Le montage réalisé sera glissant et n’aura pas aucun empêchement de la partie du plomb.